MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

La musicienne Piu Piu a édité des pièces de la collection audio du Musée du Quai Branly

Depuis le début de son édition parisienne, le festival Les Siestes Électroniques travaille de pair avec le Musée du Quai Branly. Dans le cadre de ce partenariat, l’événement aventureux qui est né à Toulouse propose aux artistes de sa programmation de préparer des sets en prenant pour base la collection audio du musée. Là, vous vous dites, c’est une super idée. Et ben, vous avez tout bon. Pourquoi personne n’y a pensé avant ? On s’en fout, c’est fait.

A l’intérieur de la géniale prog (Sourdure, Manu Le Malin, Danny L Harle, Carl Stone, NMO), se cache Piu Piu, artiste française qui expérimente, qui chante, qui triture, qui froisse, qui éveille. Pour vous, elle a déterré les sons enfouis de l’antre qui porte aujourd’hui le nom de Jacques Chirac.

Du côté du festival, on est ravi : « Elle a opéré une sélection de plusieurs tracks qui lui ont plu au sein de la collection audio, puis elle a demandé à sa petite fratrie (Myako, Geena et Aleqs Notal) de faire des edits de ces morceaux, edits avec lesquels elle jouera ensuite au musée. »

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Juillet 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT