MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Sortie en salle du film « Gaz de France » ce mercredi avec Philippe Katerine en président

De Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterand, Chirac, Sarkozy, Hollande, Katerine, alias Bird. Ça pourrait paraître présomptueux, c’est pourtant l’idée défendue par le réalisateur Benoît Forgeard (qui n’a pas fait Sciences Po) à l’origine du film Gaz de France, dont la sortie est prévue au cinéma demain. Aux côtés d’Olivier Rabourdin et Alka Balbir, Philippe Katerine incarnera un président complètement jeté qui décevra la France au point qu’elle ne veuille plus de lui. Le pitch est le suivant :

« Dans la France des années 2020, Michel Battement, l’éminence grise du chef de l’état, doit d’urgence remonter la cote de popularité du président Bird afin d’empêcher la chute imminente du régime. Au fin fond des sous-sols surchargés de l’Élysée, il organise une consultation secrète , en compagnie des meilleurs cerveaux du pays. »

Vous pouvez voir un extrait musical ici, où Bird propose de chanter l’austérité : « La rigueur en chantant »

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
La Sourdoreille Ultime
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT