MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE
VIDEO

Notre équipe a produit le clip du titre « Los Angeles » d’Octave Noire

Sourdoreille Production vous présente son nouveau clip, pour l’artiste français Octave Noire. Pour l’occasion, le réalisateur Gaëtan Chataigner a tourné à Los Angeles un titre du même nom. Coïncidence ? Mhhh. Prenez votre dose de good vibrations avant de regagner vos pénates hivernales.

Note du réalisateur Gaëtan Châtaigner :

Auteur d’un premier album remarqué, Patrick Moriceau alias Octave Noire peut s’enorgueillir d’avoir contribué à agrandir
l’horizon de la musique d’ici en jetant un pont entre l’électronique vintage et la chanson pop en passant par les soundtracks seventies. Avec NEON, sorti en 2017, la presse spécialisée et l’auditeur curieux découvrirent une musique ample et puissante, faite de moments contemplatifs et de reliefs épineux, propice à véhiculer un imaginaire filmique. Mêlant la mélancolie à l’espoir, le lyrisme à l’intime, NEON fut conçu comme une grande symphonie utopiste et un refuge bienveillant face aux cataclysmes du monde, comme l’illustre la vidéo du titre « Un Nouveau Monde » que j’avais réalisée à l’époque, dans laquelle un groupe d’humains en perdition finissait par trouver un abri sous une grande coupole translucide auprès du groupe, au milieu
d’un environnement hostile et dévasté.

Satisfaits de cette première collaboration, nous avions alors mis le cap sur Lisbonne et longé les berges du Tage à la recherche du fantôme de Vasco de Gama, pour mettre en image un second titre, Belem Belem, évocateur d’un désir d’exil. Cette année, Octave Noire poursuivra son odyssée musicale avec la sortie d’un deuxième album. Première étape d’un voyage que l’on sait d’avance émotionnellement intense, c’est du côté de la Cité des Anges que le musicien posera ses valises sonores avec la chanson Los Angeles. Il confie : « C’est une ode à cette ville. Il y a de la nostalgie dans ses bords de mer où tant de destins sont venus s’échouer, en quête d’une vie meilleure, d’une carrière de star de cinéma. C’est la rencontre que j’avais faite avec un jeune comédien français, barman pour gagner sa vie, venu tenter sa chance à L.A qui a amené cette chanson. »

Crédit photo en une : Fabien Tijou

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
La Sourdoreille Ultime
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT