MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Maïsha, histoire(s) d’une rencontre.

Découvrez les coulisses de la création d'ouverture du Nordik 2014 à travers les yeux de Fakear.

La musique, c’est la vie. Et la vie est faite de rencontres. Celle de « Maisha » date de plusieurs mois et a permis à deux compositeurs de mélanger leurs univers aussi éloignés que complémentaires : d’un côté Fakear l’un des jeunes prodiges de la scène électro française, de l’autre Thibault Renou, compositeur de l’ensemble de jazz Bibendum. À cette rencontre musicale s’est ajouté le Laboratoire de recherche de l’Université de Caen. Celui-ci travaille sur des capteurs sensitifs placés sur les instruments qui réagissent en temps réel aux vibrations, timbres, fréquences et intensité de la musique produite pour rendre en lumière ce que l’oreille perçoit.

C’est par le regard et le vécu de Fakear que nous allons découvrir ce projet unique mêlant électro, jazz et nouvelles technologies. Muni d’un appareil photo, il a immortalisé les instants de vie de cette création : écriture, composition, répétition. Et ce, jusqu’à l’entrée sur scène le jour J. Quelques jours après ce concert, il se prête au jeu de l’écriture pour coucher sur papier cette aventure.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Juin 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT