MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Les squatteurs de festivals 2019

L’édition 2019 de notre étude annuelle sur les artistes programmés en festivals réserve quelques surprises et nouveautés. L’équipe Sourdoreille a épluché la programmation de plus de 550 festivals français, sur la période du 01er avril au 30 septembre. En voici le résultat.
L’étude est mise à jour régulièrement.
Dernière mise à jour : 13 mai 2019.
Illustration : Malou Raulin

 

S’il comprend énormément d’artistes attendus, ce classement 2019 surprend principalement pour son podium, à commencer par la grande gagnante de l’année : Suzane. Avec 32 festivals en six mois de tournée, la jeune chanteuse, encore inconnue il y a quelques mois, décroche le trophée de cette édition 2019.  Elle bat également le record absolu de festivals depuis le début de cette étude des squatteurs de festivals, lancée il y a dix ans. Jusqu’ici, le record était détenu par Louise Attaque en 2016 avec 30 festivals. Un chiffre également dépassé par le deuxième du classement 2019 (Hoshi) et égalé par la troisième (Jeanne Added).

L’une des explications réside dans le fait que nous avons ajouté près de 50 nouveaux festivals à la liste de cette édition 2019, reflétant ainsi une tendance depuis plusieurs années à la création de festivals un peu partout en France. On remarque également que Suzane et Hoshi sont programmés dans des festivals assez confidentiels : Catalpa festival, Faites de la chanson, Imaginarium, Avoine Zone groupe, City Trucks…

Sur 32 festivals, Suzane n’est ainsi programmée que sur trois des grosses machines françaises : Printemps de Bourges, les Vieilles Charrues et Art Rock. En comparaison, l’an passé, les lauréats Bigflo et Oli, avec « seulement » 25 festivals, étaient programmés à Solidays, Beauregard, Vieilles Charrues, Francofolies, Printemps de Bourges, Eurockéennes, Fourvières…

C’est finalement Jeanne Added qui, avec deux festivals de moins que Suzane, se retrouvera dans les plus gros festivals français de l’été.

L’autre spécifité de ce podium 2019, c’est qu’il est composé de trois artistes féminines. C’est la première fois que cela arrive. Pire : il n’y avait jamais eu deux artistes féminines sur le podium. On peut même aller plus loin : jusqu’à cette année, seule JAIN avait jusqu’ici réussi à se hisser dans le top 3 d’une édition de squatteurs. Malheureusement, derrière ces trois artistes féminines du podium, on ne trouve qu’une seule autre artiste dans les 23 du reste du classement : Clara Luciani (si on exclut les groupes mixtes tel Therapie Taxi ou 3 Cafés Gourmands).
On remarque également que ce classement comporte beaucoup de « nouveaux artistes » ayant sortis leur premier album cette année ou l’an passé.  Et aucun des cinq artistes du haut du classement n’était présent dans des éditions précédentes des squatteurs. Juste après le podium, on a également une jolie brochette de trois groupes un peu babos : Collectif 13, 3 Cafés Gourmand et Boulevards des airs !

Au-delà de ces groupes très festifs et rassembleurs, pas mal d’electro-pop, de chanson et de hip-hop. Comme l’an passé, les artistes purement electro sont quasiment absents du classement : uniquement Vladimir Cauchemar, et encore, à l’avant dernière place.

 

Comme chaque année, c’est le Printemps de Bourges qui programme le plus d’artistes du top 20. Mais cela est à mettre en perspective avec le nombre total d’artistes programmés (175). D’où notre proposition de découvrir le classement des festivals les plus squattés en absolu mais aussi, et surtout, en proportion de la programmation totale. Dans ce cas là, c’est le festival Live in Tignes (par les Franco) qui arrive largement en tête avec plus de la moitié de sa prog composée de squatteurs 2019.

Pour les plus curieux d’entre vous, il est également possible de voir quels artistes du classement vont le plus se croiser cet été en festivals. Un tableau qui confirme le fait que Suzane se produira principalement dans des petits festivals : c’est avec Caballero & JeanJass qu’elle partage le plus de festivals en commun, seulement 8 sur 32 festivals. En comparaison, ces même Caba JJ partageront 15 de leur 22 festivals avec Columbine.

Enfin, ce dernier tableau vous permettra de découvrir les festivals qui partagent le plus d’artistes en commun. Cette année, la palme revient aux Vieilles Charrues et au Printemps de Bourges, qui comptent 21 artistes similaires dans leur programmation 2019. Dans un autre genre, on remarque que le No Logo et le Reggae Sun Ska ont logiquement des programmations assez proches (16 artistes en commun).

Partager cet article
2 commentaires

2 commentaires

Kevindu79 17.05.2019

ANgele fait aussi partie du classement visiblement. Donc 2 artistes féminins dans le classsent.
Je ne sais pas trop si ca a le mérite d’être préciser par contre.

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Ted 14.05.2019

Et le classement ultime serait de multiplier les apparitions par le more de festivaliers attendus, genre un garorock ramene 10.000 points (10.000 festivaliers verront l’artiste) alors que Musicalarue ne donne que 4.000 points, et les festivals “confidentiels” genre 500 points.
Là ce sera les grosses tête d’affichent qui arriveraient en tête j’imagine.

En tout cas sympa de voir que les festivals sont un moyen de se faire connaître!

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
La Sourdoreille Ultime
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT