MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Les Nuits Secrètes se dévoilent aux plus grands noms

Il paraît que les secrets les mieux gardés sont souvent les meilleurs. Dans l’univers des festivals, cette maxime pourrait être celle des Nuits Secrètes. Même si, d’année en année, le secret semble partagé par de plus en plus de mélomanes.

Depuis plus de quinze ans, un festival propose une façon différente de valoriser les artistes et le territoire, en l’occurrence la commune d’Aulnoye-Aymeries dans le Nord. Pas forcément le territoire le plus facile à rendre sexy. Mais grâce à une programmation pointue et accessible, une politique tarifaire très abordable mais aussi (et surtout) des parcours secrets qui emmènent le public et les artistes dans des endroits improbables, les Nuits Secrètes ont réussi leur pari.

D’année en année, le festival évolue de façon progressive et sans jamais perdre son ADN. Au point de pouvoir proposer sur cette édition 2018 une programmation digne des poids lourds français : Orelsan, Jain, Rone, Shaka Ponk, Gael Faye, Vitalic, Alt-J, Lomepal, Eddy De Preto… Mais surtout, à côté de ces têtes d’affiches, les festivaliers pourront profiter d’une programmation exigeante et plus confidentielle : Tshegue, Meute, Slaves, BRNS, Shame, Malik Djoudi, Bagarre, France, Kiddy Smile. Le tout, sur trois scènes profitant du cadre citadin et industriel d’Aulnoye. Et parmi les 40 groupes programmés, près d’un tiers se prêtera au jeu des parcours secrets, en plus de leur concert. Les festivaliers le souhaitant pourront ainsi acheter une place (9 euros) pour assister à un de ces concerts secrets, mais sans savoir quel artiste et dans quels lieux. Une incertitude qui participe à la magie du moment.

Photo : Sarah Bastin

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Juillet 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT