MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE
VIDEO

Le concert intégral de Molecule « -22,7° » à l’Élysée Montmartre filmé par nos soins pour Arte Concert

Molecule s’est aventuré direction le Grand Nord pour sa nouvelle expérience métasonique. L’électron libre revient de son excursion au Groenland avec l’album concept intitulé « -22.7°C », un projet transmédia se déclinant sous la forme d’un album audio, d’un livre photographique et épistolaire, d’un film documentaire et d’une expérience en réalité virtuelle. Le concert à l’Elysée Montmartre étant la première date de ce spectacle, après plusieurs semaines de résidence, on vous le ramène en souvenir, filmé par notre équipe pour Arte Concert.

Dans la droite lignée de son projet précurseur « 60°43’ » Nord, odyssée de cinq semaines à bord d’un chalutier au cœur de l’océan Atlantique Nord, « -22.7°C » répond au même dogme créatif : sortir de sa zone de confort, se confronter à un environnement extraordinaire et capter des sons pour composer un album in situ sans qu’aucune note ne soit rajoutée une fois l’expédition terminée.

Il aura fallu 3 jours à Romain Delahaye pour rejoindre Tiniteqilaaq, petit village inuit isolé sur la côte est groenlandaise. Dans ses valises, son electrokit de survie, un home-studio composé de claviers, synthétiseurs, boîtes à rythmes et surtout de micros dernier cri pour capter l’ambiance de son nouvel écosystème. Durant 36 jours, Molécule a exploré la banquise et ses fjords à la recherche de sonorités. Mais aussi, et surtout, il est allé chercher des sensations pour une aventure humaine et personnelle radicale.

Terre de contrastes, l’Arctique éblouit par sa blancheur aveuglante, son silence abyssal ou encore par le spectacle immaculé de ses aurores boréales. Pourtant, même si ce decorum semble pur et innocent, il s’avère être avant tout un territoire hautement hostile, aux conditions de survie éprouvantes. De cet exil volontaire ressort un album entre tension et contemplation. A la fois concrète et solaire, la techno de Molécule se voit transcendée par un voyage au bout de la terre, comme une mise en abîme de la quête de soi. Avec « -22.7°C », Molécule esquisse une bande son aventureuse et immersive résonnant comme une véritable re-connexion avec la Nature.

Bon spectacle.

Crédits photo en une : Molécule @ Elysée Montmartre © Pierre Le Bruchec

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Juin 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT