MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

La playlist indie #27 (juin 2018)

Chaque mois, on vous propose de découvrir quelques morceaux indie récemment sortis ou découverts par l’équipe. Avec l’espoir d’alimenter vos propres playlists.

Quantic & Nidia Gongora  – Amor en Francia

Presque 10 ans que le producteur britannique et la chanteuse colombienne collaborent pour notre plus grand plaisir. Sur Curao, leur dernier album,  Nidia apporte, en plus de sa superbe voix, les sonorités cumbia, bossa nova et certains rythmes traditionnels colombiens que Quantic mouline dans ses machines.

Wiliam Z. Villain – Her Song

Benjamin Bill a 27 ans, vient du fond du Wisconsin et reste relativement discret. Armé de son étrange guitare blanche trafiquée à huit cordes, le folksinger livre des titres folk donc, mais pas que. Il y a du blues dedans, mais aussi des rythmes afro-cubains, des grillons qui chantent et même de l’inspiration rebetiko (cette musique populaire grecque longtemps réprimée par les autorités). Un joyeux melting-pot un peu tordu qualifié par son auteur de « bizzare ballads from beyond« .

Mattiel – Whites of Thier Eyes

Quelque part entre The Black Keys et Yeah Yeah Yeahs se trouve un petit espace encore caché (mais pour combien de temps) et habité par Mattiel Brown. Cette graphiste d’Atlanta vient de sortir un premier album qui ne révolutionne absolument pas le genre mais qui semble pourtant vouloir (et pouvoir) trouver sa place tout en haut des grands classiques du rock américain.

Lizzo – Boy

Née à Détroit, Melissa Jefferson aka Lizzo a le charisme d’une diva, un flow digne des plus grandes et une énergie complètement folle. Body-positivisme, sexe, indépendance, confiance en soi, avec Boy, la chanteuse américaine tournant avec Haim, nous livre un morceau pop-R’n’B qui ne devrait pas, surtout pas, quitter nos playlists estivales.

Shannon & The Clams – Backstreets

Quoi de plus moderne que le rétro ? Shannon Shaw l’a bien compris avec son groupe (et en solo) et nous enchante de titres tendrement kitsh mais qui ne sentent jamais la naphtaline. Entre rockabilly, doo-wop et blues, le trio californien vise juste, en grande partie grâce à la superbe et atypique voix de Shannon.

‌Joanna – Séduction

De Joanna on ne sait rien, ou très peu. Seulement qu’elle n’a que 19 ans et qu’elle est Française. Rennaise plus précisément. Pour le reste, le mystère reste entier. Avec « Séduction » (avec Savane à la prod) elle signe un titre doux et acidulé qui célèbre les femmes, l’amour et la sensualité.

Alice Phoebe Lou – She

Après avoir grandi au Cap (du Sud), Alice Phoebe Lou est partie en Europe armée de son sac à dos et de sa guitare, jouant dans les rues de grandes villes du continent. C’est à Berlin qu’elle a finalement posé ses affaires et commencé à se faire connaître, au-delà de la rue. Ce n’est finalement qu’en 2016 que l’artiste sort son premier album. Mais c’est bien en live que sa musique prend toute sa dimension, entre folk blues et même soul.

Nicola Cruz – Espiritu de proteccion

C’est Nicolas Jaar qui avait révélé cette pépite qu’est le franco-équatorien Nicola Cruz en 2015 avec son premier album Prender el Alma. Il qualifie sa musique de Andes-Step, savant mélange de musique électronique et de musique traditionnelle latino-américaine. En résulte un son aux textures multiples, à l’identité unique qui donne voix, à nouveaux, aux rythmes pré-colombiens et à un temps passé qui, d’un coup, ne semble plus si lointain.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Septembre 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT