MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Bande-son du mardi spéciale chevaux

Le quinté gagnant de ce mardi.

Aujourd’hui, on dédie notre bande-son hebdomadaire à nos bourrins préférés. Des hennissements mythiques au simples hommages à nos potes à crinière, voici cinq titres qui parlent d’équidés. En selle.

Disiz, Grems, Simbad, Son of Kick. Tous les quatre, ils forment Klub Sandwich. Qu’il soit seul ou avec ses potes, l’ami Grems reste l’un des rappeurs français les plus inspirés du moment. Voici un bon délire, expliqué par ses instigateurs…

 

Cypress Hill. Le hennissement le plus mythique du hip-hop, sans doute, trouvaille de DJ Muggs. Pour le reste, ça cause weed et trafic de bas étage. Cypress Hill style…

 

Band Of Horses. Difficile de passer à côté des ex-Horses, devenus Band Of Horses. Le quatuor de Seattle, signé chez Subpop, a sorti un hymne rock ultime qui a pris plus de 10 millions de vues sur Youtube depuis 2006. Pas mal pour un petit groupe indé.

 

The Avalanches. Un galop furieux, une ode de cinq minutes aux chevaux qui ne quitte jamais ce magnifique morceau du collectif de Melbourne, qui a aujourd’hui un peu disparu de la circulation. Pour vous consoler, il y a toujours le clip, assez dément.

 

Club Cheval. On ne pouvait pas passer à côté de l’écurie lilloise, composée de quatre étalons : Sam Tiba, Myd, Panteros666 et Canblaster. Collectif à géométrie variable (ils assurent des sets à deux), les Club Cheval sont au top de la hype, pour le meilleur et pour le pire. Leur première véritable compo à quatre, Now U Realize, est sortie sur le label de Brodinski et Gesaffelstein, Bromance, en juillet. Un revival dance/house qui aurait eu sa place dans les années 90 et que Surkin n’aurait pas renié. Chacun se fera son opinion…

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
La Sourdoreille Ultime
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT