MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Le Groupe Obscur, du mysticisme au réel

Dans un peu moins d’une semaine, Le Groupe Obscur se produit aux Trans Musicales de Rennes. Profitons de cette occasion pour éclaircir ensemble une musique imbibée de pénombre et d’artifices carnavalesques.

Connaissez-vous ce monde caché de tous ? Ce ne saurait tarder. Le Groupe Obscur nous sort des ténèbres, sans prévenir, enfin presque. Un état d’esprit loufoque, des clips un brin chelous, mais loin d’être aussi insensés qu’ils ne peuvent le paraître au premier coup d’œil. Composé de 5 Rennais, ce groupe commence tout juste à hanter les salles. Leur apparition soudaine et mystérieuse continue de questionner. Planante et dream-rock leur musique est un parfait combo à écouter au clair de lune pour saisir nos rêves les plus insaisissables. L’onirisme qui en découle semble être cette force qui donne corps à leur musique.

Le froid qui brûle

En 2014, ils sortent leur morceau l’oiseau de feu, titre sorti du fin fond des légendes et folklores slaves. Cet oiseau aux plumes rougeoyantes représente à la fois une bénédiction et une malédiction pour la personne qui le capture. Même détachées de son corps, les plumes de cet oiseau continuent de rougeoyer. La musique aux paroles créatrices d’une atmosphère glaciale semble être le reflet de cette légende brûlante. Un oxymore qui explore les cogitations mentales de l’humain, en le plaçant comme cette « brume qui se consume ». Bref, le caractère éphémère de la vie.

Souvenirs esthétisés

Il serait difficile de passer à côté de leurs looks surréalistes inspirés du tarot divinatoire. Mais d’où proviennent ces créatures toutes droit sorties de l’on ne sait où ? Difficile de trancher. Avec un esthétisme bien trouvé, le groupe s’est mis dans la peau de créatures tout droit venues d’un univers fantastique proche du Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll. Dans le morceau « Apnea » (2016), on retrouve une résonance vocale qui se balance entre des rythmes planants et des visuels qui rappellent les débuts du cinéma, d’un Voyage dans la Lune de Georges Méliès. Certaines images en noir et blanc, un brin dadaïstes, semblent signer l’errance de leurs vieux souvenirs de soirées, un peu en vrac, mais pourtant invisiblement liés.

Le Groupe Obscur – « Apnea » & « Noire » (Live)

Après une furtive apparition dans un récent spot YouTube, Le Groupe Obscur annonce sa présence aux Transmusicales. « Habitants de Rennes, Nantes, Caen… et… Saint-Avé, vous y êtes conviés » ont-ils posté. Et les autres alors ? Une surprise (soi-disant) vous est réservée.

Les dés sont lancés. Salutations.

© Lise Dua

Partager cet article
2 commentaires

2 commentaires

Caracole 13.12.2017

« Ce ne serait tarder »

Votre maîtrise de la langue laisse à désirer.
Quoi qu’il en soit l’intention est bonne et ce groupe est incroyable.

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Romain 13.12.2017

Ok, on était bourrés.

Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Novembre 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT