MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Flavien Berger, le monde fantasmé

Connaissez-vous Flavien Berger ? Ce drôle de gus qui fait naître des œuvres musicales et picturales par ses fantasmes délirants ? On vous tire un peu le portrait d’un fan de Music 2000 sur Playstation 2 qui expérimente en live des matières sonores étirables dans le temps. En superposant ses vocalises lancinantes, il joue au marchand de sable. Mais ici, point de sommeil, juste transe et aventure.

Flavien Berger est issue d’une famille qui éprouve un amour inconditionnel pour le cinéma. Le cinéma, Flavien, ça le branche bien, mais sa passion va d’abord vers la musique. Dès ses années collèges, il passe son temps sur sa Playstation 2 à jouer à Music 2000. Signe inquiétant qui se confirme lorsqu’il fonde avec des collègues de son école d’art le collectif Sin, à Bruxelles. Des joyeux allumés qui se dédient à la culture graphique et à l’expérimentation musicale. Flavien trifouille alors de plus en plus micros et samplers, imaginant la musique sous la forme de grilles et de cubes. Il compose, participe à des bandes-sons puis, sorti de nulle part dans le panorama de la musique électronique hexagonale, offre deux EP de premier ordre en 2014.


Music 2000 – exemple hilarant d’une session d’eurodance

Entre kitsch et rêverie numérique, on pourrait dire que Flavien Berger est au carrefour de Brigitte Fontaine, du krautrock de Neu! et du 21ème siècle. Étrange mélange auquel s’ajoute une touche de génie visuel. En janvier dernier, Flavien sortait l’EP Glitter Gaze : trois titres minimalistes et rafraîchissants aux dimensions confondantes. Une primeur issue de ses beats répétitifs et transcendants auxquels succèdent des breaks soudains sous forme de nappes scintillantes qui détournent les règles du temps. Le musicien qui ne connaît pas une once de solfège s’offrait alors la tenue d’un illusionniste. Sans un mot en français, pendule à la main, il hypnotisait tout auditeur un tantinet perméable en 7 ou 19 minutes. Une liberté de durée délaissée mais qui revient lorsque quelques marginaux affranchis des contraintes font des étincelles. Liberté de mouvement encouragée par son label Pan European Recordings qui pousse encore plus en avant le professeur d’art.


Flavien Berger – Gilded Glaze

Mais Flavien Berger est avant tout un boulimique d’images à l’imaginaire débordant comme il l’explique dans une interview accordée à Bazar Muzikal : « Je suis très perméable au spectacle cinématographique, ça vient en effet de mon éducation. Les images sont indissociables de mes compositions, même si elles sont mentales et que personne ne voit la même chose. […] On m’a toujours encouragé à créer, à exploiter des idées, à transformer des fantaisies en choses tangibles ». C’est d’ailleurs la lecture de Chroniques Martiennes de l’auteur américain Ray Bradbury qui lui a inspiré quelques fantaisies converties en un EP des plus consistants, Mars Balnéaire. En quatre titres, il fait vivre ses fantasmes sur la planète rouge transformée pour l’occasion en Club Med, avec la voix nonchalante d’un Daoh dans la fleur de l’âge. Cette fois en français, Flavien Berger narre des histoires suggestives sur des clips contemplatifs, poétiques et avant-gardistes. Auteur de vidéos hallucinantes, Flavien nous propose des rêves d’une dimension alternative dont on peut se repaître sans retenu.


Flavien Berger – Océan Rouge

Le musicien aux machines est un romantique légèrement timbré qui n’a pas fini de surprendre. Pour dire, ses concerts se multiplient et ne se ressemblent pas : usant de ses propres chansons en matière à sampler en live, il se dédie à improvisation. L’artiste de 28 ans travaille maintenant sur son premier album : une promesse qui va faire passer ses fantasmes dans le monde réel pour mieux susciter d’innombrables mirages dans l’imaginaire de ses auditeurs.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Septembre 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT