MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Doux Jésus cet album de Jonathan Bree

Laissez-nous vous présenter la nouvelle coqueluche de notre semaine… Non, ne partez pas. Enfin, non. Mais. Reprenons. Laissez-nous vous présenter la découverte… Bon, c’est pas marrant, on se concentre ?

On vous parle aujourd’hui d’un certain Jonathan Bree, dont l’efficacité des mélodies pop déprimantes n’a d’égale que les hakas de sa terre natale, la Nouvelle Zélande. Si vous êtes enclins aux interminables soirées propices aux lamentations sur votre triste sort, sur l’amour de votre vie (perdu, évidemment) ou sur l’état calamiteux de notre monde, vous avez soufflé sur la bonne cahute.

Dans Sleep Walking, son troisième album solo, Jonathan a réussi un tour de force d’exciter les foules sans faire de rap ni de chill music. On se croirait presque dans les années 70 s’il n’y avait pas ces petits synthés qui font mouiller dans les chaumières. On plaisante, c’est vrai, mais le coup de l’émotion est trop fort. A vrai dire, on est carrément convaincus du travail minutieux du musicien pour nous simplifier la vie. Ça a l’air tellement beau qu’on était à deux doigts de se dire qu’on aurait pu y penser avant, mais on aurait trop peur de ressembler au spécialiste politique du PMU en bas de la rue qui nous a convaincus que Bowie, Harrison et Richards lui avaient tout pompé.

Petit point Wikipedia, Jonathan prend le temps de jouer de la guitare et de chanter quand il ne règle pas ses factures. Le cumulard compile la fonction de boss du label Lil’ Chief (sous-label de Differ-ant), mais aussi sa participation au groupe The Brunettes (signé chez Sub Pop).

Comme on ne veut pas faire de déçus, on vous met des liens YouTube des morceaux du disque, mais vous pouvez toujours aller acheter des disques de temps en temps. Oh, ne partez pas, ça va… Mais. Roh.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Février 2019
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT