MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Tool se prend pour Led Zeppelin

Pour sa seule apparition live de l'année, le groupe a offert sa relecture de "No Quarter".

C’est peut-être le plus beau serpent de mer en activité. Longtemps espéré, parfois annoncé, le nouvel album de Tool se fait salement attendre, près de dix ans après 10.000 Days qui venait agrémenter une discographie qui a placé ce groupe tout en haut des pyramides rock et métal. Un son monstrueux, de minutieuses compositions qui rendent dingue une immense communauté de mélomanes, des lives dantesques, un univers visuel particulièrement soigné : c’est peu dire que les Américains ont marqué les esprits. Mais malgré tous les pronostics, la suite qui sera donnée à la carrière du groupe reste une énigme et les membres du groupe ont pris goût à nous faire tourner en bourrique. Visiblement, ça les amuse.

Seul concert programmé en 2015, leur prestation au Monster Mash Music Festival était légèrement attendue. Mais parce qu’il fallait bien faire passer la pilule d’un set sans aucun nouveau morceau (fallait pas rêver, jeunes gens), Tool nous a tout de même réservé une surprise. Ils ont ouvert leur set par leur reprise de « No Quarter » qu’il n’avait plus joué en live depuis…1998. Mieux, parce que c’était Halloween, ils étaient déguisés en membres du groupe mythique. Comme à son habitude, Maynard James Keenan n’avait l’air de rien en Robert Plant, mais passons. Pour les fans, voici exceptionnellement une vidéo de mauvaise qualité de cette intro, suivie de « The Grudge », qui n’avait pas été jouée en live depuis 2002.

L’enregistrement studio du « No Quarter » de Tool est ici et c’est une véritable drogue dure, sachez-le.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
La Sourdoreille Ultime
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT