MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

20 ans de Panoramas, et la lumière fût

Le festival Panoramas fêtait ces vingt ans ce week-end, alors forcément on est allés traîner notre carcasse sous le soleil morlaisien. Gros carton pour cet anniversaire gargantuesque. Voici quelques souvenirs, en vidéo bien sûr.

Une foule de jeunes festivaliers se pousse aux portes d’entrées en ce second jour de festival. On les comprend, au programme ce samedi, Alltta, le duo entre 20syl et Mr J. Medeiros, Salut C’est Cool, Møme, Paula Temple ou encore Etienne de Crécy. Gros carton pour les premiers, à croire que dès que 20syl fait quelque chose, ça se transforme en or.

Au cours de cette soirée, nous croiserons quelques Pikachu, un jeune homme en costume de cochon, une jeune femme avec un ensemble fluo tentant maladroitement de faire une roue pour impressionner la galerie. Toute cette agitation prend forme au milieu de concerts à la scénographie pointilleuse et visuellement impressionnante. Dans la salle Sésame, on tombe sur celle qui a déjà plusieurs Panoramas à son actif. Rebeka Warrior, alias madame Sexy Sushi ou Mansfield Tya, est ce soir aux platines.

Accompagnée sur scène d’Edgar Don Scassa, dont le corps imposant prend vie ou reste statique, Julia Lanoe est ici dans son jardin. Nos yeux sont attirés par lui, la foule essaye de le faire bouger, puis se déchaîne quand le danseur se met en mouvement.

Puis on file rejoindre l’un de nos amants les plus fidèles. Michael Mayer, le papa de Kompakt, qu’on chérit tellement qu’on l’a un jour invité à nos 10 ans, rappelle toi… Ce soir, avec son compaire Kölsch (qui a le droit à la grande scène), mister Mayer est venu montré que Francfort est encore au centre de la techno européenne.

La fête a continué jusqu’au bout de la nuit, avec REZZ, le canadienne, qui a fait dansé tout le chapiteau, Møme et sa horde de jeunes déchaînés sur Aloha, quelques âmes innocentes qui ont tenté de faire un pogo pendant le set de Mind Against et enfin l’unique Paula Temple qui a prit aux tripes les rescapés de la fin de la nuit.

Et on est apparemment loin d’être les seuls à avoir apprécié ce 20e anniversaire, en atteste la vidéo de Boris Brejcha.

Retrouvez jeudi, notre interview de Møme réalisée dans les coulisses du festival.

 

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Octobre 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT