MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE
VIDEO

The Slow Sliders, comment ne pas les aimer ?

Revoilà les Slow Sliders.

Peut-être pour se moquer de l’étiquette surf pop qu’on s’est parfois senti obligés de leur coller sur le front, les Nantais d’adoption nous offrent le clip de « It’s Hard to Hate » tourné sur la plage d’une côté bretonne, précisément sur la pointe de Corsen à Lampaul-Plouarzel pour les connaisseurs ou les plus finistériens d’entre vous. Un clip où les quatre musiciens ont fait confiance à Egdar Imbault pour écrire, interpréter et filmer cette drôle d’histoire. Et ils ont bien eu raison, les bougres. Le résultat est beau, drôle, touchant, parfois dingue. Un peu comme eux, tiens.

Après deux EPs qui ont montré qu’ils n’étaient pas là pour la déconne (enfin, pas que), The Slow Sliders sortiront leur premier album, intitulé « Glissade tranquille », le 21 septembre prochain et dont on vous reparlera en temps et en heure. Sachez juste qu’il confirme, peut-être même au delà de nos attentes, l’affection qu’on porte à leur musique et à ce petit quelque chose d’indéfinissable qui semble flotter dans l’air quand leurs compositions se décantent. La nostalgie d’une insouciance perdue, peut-être. Car pour composer ces chansons-là, ces garçons font la preuve qu’ils ne sont plus des gamins. Qu’ils ne l’ont finalement jamais été, qui sait.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Septembre 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT