MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Snapped Ankles, l’appel de la forêt

Après les tenues extravagantes et spirituelles de Goat et Golden Dawn Arkestra, place à un retour à la nature avec les Snapped Ankles, un duo londonien qui vit dans les bois, mange des branches et débarque en ville avec une musique chamanique.

La nature reprend enfin ses droits. Un peu comme si les animaux sauvages venaient donner des leçons aux humains sur la manière dont ils les traitaient, ces arbres OGM vous proposent de venir les voir jouer dans leur habitat naturel et d’écouter leurs histoires d’organismes centenaires, qui ont eu le temps de voir le monde dégénérer.

N’ayez crainte, ce ne sont pas des hippies qui jouent de la flûte de pan en reproduisant des bruits de la forêt et d’oiseaux, mais bien un véritable groupe de rock brut de décoffrage tout ce qu’il y a de plus normal. A ceci près qu’ils tapent dans des bouts de bois et des peaux de bêtes pour dégainer un krautrock sauvage et répétitif ; qui fait rentrer progressivement mais violemment en transe.

Le groupe se définit par ses propres termes comme faisant du punk « agri-culturel », et leur premier single, sorti en 2011, s’intitule ironiquement « True Ecology ». Plutôt fun pour des arbres de faire des chansons sur leur place dans la société et sur leur avenir (dystopique) en parlant de leurs collègues boisés qui finissent en tables Ikea.

Après avoir grandi et fleuri dans des endroits très hostiles à la prolifération des plantes vertes comme des salons de coiffure, des salles de jeux d’arcades et des squats, leur tout premier album Come Play The Trees est sorti en septembre 2017. Et franchement, il nous a scié en deux. Ceux qui étaient là aux festival des Trans Musicales cette année peuvent témoigner.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Septembre 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT