MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Delta Funktionen, l’homme dans la lune

Delta Funktionen est un DJ et producteur hollandais. Grand mélancolique, il saupoudre ses sets de deep techno et d’électro acid, comme autant d’hommages à la tôle vibrante de Détroit. Il a déjà fait le plaisir des plus grands clubs du monde comme le Trouw, le Berghain, le Panorama Bar, La Machine du Moulin Rouge et s’est fait remixer par les grands ducs Marcel Dettmann et Karenn. C’est l’invité de notre première nuit de club à Petit Bain à Paris, le 17 avril prochain.

Nébuleuse obscure [n.f.] : Nébuleuse riche en poussières interstellaires qui masque les astres situés derrière.

Lorsque Delta Funktionen n’est encore qu’un ado, la musique qu’il écoute est un peu trop étrange au goût de ses camarades de classe. Forcément, il se cherche un peu. Et finit par se trouver. A quelques pas de chez lui se tiennent les premières raves géantes qui secoueront l’Europe. Là, il découvre rapidement des oiseaux de toutes les couleurs avec qui il partage un langage commun : la techno. S’il ne squattera pas longtemps les flaques de boue, ce sont les clubs qui lui offriront un refuge. Intimité, liberté, fun, il se plonge complètement dans les ambiances créées par ces DJs pionniers.


Delta Funktionen – Frozen Land

Pendant des années, il tiendra un disquaire dans le nord du pays et se façonne une culture G de taille sur les musiques électroniques. Jeff Mills et Drexciya, rien que leur nom lui fait parcourir un frisson sur l’échine. Il commence à composer ses premiers morceaux et rencontre, au très connu festival Awakenings, le DJ et producteur Damian Keane qui le prendra sous son aile et lui apprendra à passer des disques. Les premières productions de Delta Funktionen plaisent à ce mentor complètement oublié, mais qu’on remercie aujourd’hui.


Delta Funktionen – Onkalo

Influencé par Détroit et Chicago – toujours les mêmes -, il développe dans les années 2000 des DJ sets souvent articulés autour d’une deep techno mélancolique et contemplative, mais aussi dans la lignée de l’électro des 90s, type Juan Atkins et son projet Model 500, digne des meilleures bandes-sons de films de science-fiction, jouant avec les basses acides et la minimal chère à Plastikmann, Mike Ink ou Rhythm & Sounds. Dans le morceau « Nebula » [« Je suis fou de toi, Nebula-bula » / NDLR], l’atmosphère fantomatique est rendu possible par le dub.


Delta Funktionen – Nebula

Notez-le, il a déjà fait le plaisir des plus grands clubs du monde comme le Trouw, le Berghain, le Panorama Bar, La Machine du Moulin Rouge et s’est également fait remixer par les grands ducs Marcel Dettmann et Karenn. En 2012, sort son premier album « Traces » sur le label Delsin qui a déjà accueilli d’autres producteurs de renom comme Shed, Vril ou Vince Watson.

L’immersion sera totale le 17/04 à Petit Bain. Le Hollandais succédera aux platines du co-fondateur de Midi Deux, activiste rennais technolithique et programmateur au club Monseigneur à Paris, monsieur Théo Muller.

Lien de l’événement Facebook

Billetterie : 11€ / 14€ (+ frais de loc)

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Septembre 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT