MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

On vous invite au live expérimental de Max Cooper, entre science et electronica

Rien ne prédestinait ce laborantin à devenir un prolifique producteur. Max Cooper n’a jamais été du genre à connaître tout le gratin de la nuit ou à aller et venir de clubs en clubs. Il est plutôt de ceux qui font les ermites. Enfermé dans son studio. Il y peaufine ses inventions, modernes et fines. De son passé, il a gardé le côté savant fou et l’amour de l’expérimentation. Si sa présence fait parfois défaut son nom, lui, n’a rien d’inconnu ou de marginal. Les avertis le savent, Max Cooper vivifie l’electronica avec justesse.

Guidé par son affection pour les mastodontes de l’underground tels Aphex Twin et Trentemøller, ses productions oscillent entre basses vibrantes et nappes électroniques sombres, sans jamais s’approcher du déjà entendu. Sur scène, Max Cooper sait faire vivre ses morceaux, hypnotisant les regards comme les oreilles, maîtrisant avec précision l’espace. Mais nul besoin d’en dire plus, son passage imminent à Paris parlera de lui-même. Et quel meilleur endroit que l’Élysée Montmartre pour accueillir « Emergence », son live audiovisuel ambitieux mêlant ses amours de toujours l’electronica et la science à la vidéo ?

Concours : Ce trip multi-sensoriel aura lieu ce samedi 14 janvier et on vous y invite. Pour participer au concours il vous suffit de nous envoyer le fait scientifique le plus WTF que vous connaissiez à concours@sourdoreille.net avec pour objet «Emergence ». N’oubliez pas de mentionner vos noms et prénoms. Bonne chance !

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Novembre 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT