MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Nouveau sport : la techno à Treize

Zéro concession pour les superstitieux et les non curieux. Attention Rennes, le festival Treize débarque pour sa première édition lors du premier vendredi 13 de l’année. Trois jours de marathon – concerts inédits ponctués pas un atelier Kig Ha Farz, un tournoi de motus et une douche karaoké, c’est très sérieux.

Alors que les superstitieux ont déjà des frissons dans le dos, voilà que l’équipe du label Les Disques Anonymes, aussi organisatrice du Festival Visions, va venir troubler les nuits déjà mouvementées de la capitale de la galette. Une vingtaine d’artistes programmés dans six lieux différents et ce sur trois jours, il n’en fallait pas plus pour exciter les trublions de la fête. Même si on éliminera tout le gras des mille réveillons derniers en dansant à Treize, on passera aussi beaucoup de temps à contempler les artistes programmés. Les choix artistiques de cette première édition démontrent une vraie volonté de s’écarter des tendances musicales arborées par les soirées électroniques régulièrement organisées dans la ville par une poignée de collectifs très actifs.

treizefest

Treize sera ainsi l’occasion d’expérimentations musicales avec la collaboration inédite d’artistes comme A Brutal Game, projet de December et Innsyter au Jardin Moderne. L’événement fait la part belle au format live avec des projets marginaux tels Violet Poison ou Broken English Club. Oscillant entre techno, indus, minimal, les artistes présents ont en commun l’attrait envers les machines et cette énergie un peu dark et bizarroïde que s’attachent à partager Les Disques Anonymes depuis leurs débuts. Logique donc que ce soit le magicien de l’analogique Dollkraut qui ouvre le festival le jeudi soir au Jardin Moderne tandis que le grand Luke Vibert, comparse d’Aphex Twin, fera l’honneur de sa présence le lendemain aux Ateliers du Vent. Treize fait donc le pari d’une programmation hors des sentiers battus, ultra exigeante et pointue, promesse de découvertes sombres et mystérieuses.

Tout comme son grand frère Visions, Treize est un festival engagé, tirant sa force et son aura de sa farouche indépendance. N’ayant de comptes à rendre à personne, il gère sa direction artistique sans se soucier des tendances musicales. Si ce type d’évènement n’attire pas la foule, les plus curieux, eux, seront toujours là.

Le Festival Treize se tiendra les 12,13 et 14 janvier à Rennes. Plus d’infos sur le site.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Décembre 2016
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT