MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Nicky Blitz, plutôt Mustang que Fiat 500

Même si on ne dispose pas tous forcément de la télévision chez soi et qu’on a le droit de penser ce que l’on veut du petit écran, il est parfois important de prendre le temps de remercier la publicité pour les découvertes musicales synchronisées qu’elle peut nous apporter. Mais sans en faire trop non plus, faut pas déconner. Notre découverte du jour s’appelle Nicky Blitz, et on la doit en partie à la nouvelle Fiat 500.

On ne le connaît que très peu mais ce jeune homme a un CV plutôt bien fourni. Nicky Blitz, de son vrai nom Nick Scapa, est un musicien/compositeur/producteur domicilié en Californie. Jeune, il a toujours rêvé de travailler avec Jay-Z, jusqu’au jour où il a réussi à rencontrer son producteur. Ce dernier, bien consciencieux face à un gamin plein de passion et de motivation, lui aurait conseillé de s’acheter une boîte à rythmes et une MPC pour pouvoir composer et proposer des maquettes. Et c’est ainsi que la machine s’est lancée.

Il possède un studio à Miami, où sont passés entre autres Skrillex, FKA Twigs et Pharrell Williams, et bouge souvent entre New-York, LA et la Floride pour trouver l’inspiration. Le triangle des Bermudes. Il a même écrit une chanson pour Miley Cyrus à l’époque où elle n’était pas encore (trop) ravagée du ciboulot. Un gars au service des autres quoi. Mais il y a deux ans, il se fait plaisir en solitaire et sort son premier EP « Hawk ». Et parfois, ça fait pas de mal de penser un peu à soi.

Sa musique est un mélange de plusieurs genres musicaux. La basse fait clairement new-wave/post-punk à la Joy Division tandis que la structure du chant se fait toujours sur un bon vieux blues. Les guitares sont forcément rock et sa voix fait penser à plusieurs chanteurs ; comme Jim Morrison, Hanni el Khatib ou Ian Curtis. Un sacré patchwork pour un résultat hybride et accrocheur.

Du fait de ces collaborations avec des artistes bien établis, il n’a pas eu de mal à trouver du relais auprès des institutions ; du moins aux Etats-Unis. Certains de ses titres se retrouvent en fond sonore de certains documentaires sur CNN et ESPN, tout comme dans des publicités chez Honda et Windows ; parmi d’autres. En France, on l’a découvert avec la dernière pub Fiat 500 (promis, on n’a pas reçu de chocolats pour citer autant de marques) via une version remixée et toute pétée du morceau qui figure juste-en dessous. On préfère LARGEMENT la version originale. Et vu que ce p’tit gars n’a jamais (ou du moins pas encore) sorti d’albums, on vous conseille de garder une oreille attentive et de lâcher un pouce bleu pour ne rater aucune actualité. Le pauvre, il n’a que 1.200 fans sur Facebook, c’est 65.000 fois moins que pour Justin Bieber. Justice nulle part.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Octobre 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT