MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Murat Ombombe – Live (Scopitone 2011)

Un corps désarticulé et des capteurs sensoriels écrivent le futur de la techno...

Nous cherchions notre doux dingue version 2011, nous l’avons trouvé. L’élu s’appelle Murat Ombombe et nous vient de Suisse.

Un grand corps dégingandé qui se tortille, recouvert de capteurs sensoriels et entouré de deux grandes tiges que Jean-Michel Jarre n’aurait pas reniées, à l’époque d' »Oxygène »… Une version artisanale de la techno minimale du futur ?

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Février 2019
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT