MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Le Mot et le Reste : cinq ouvrages d’une rentrée musicale

Contrairement aux idées reçues, Merci Pour Ce Moment n’est pas le seul bouquin sorti en cette rentrée. La maison d’édition Le Mot et le Reste créée à Marseille en 1996 par Yves Jolivet est l’incontournable au regard des dernières sorties et celles prévues à l’automne. Voici une sélection de cinq ouvrages sur la musique pour s’en mettre plein la tête, sur la musique underground, Kraftwerk, les albums électro, Sun Ra et Joy Division. Les fils d’actus, c’est déjà le passé. Le papier : le futur.

Peter Hook / Unknow pleasures : Joy Division de l’intérieur / Le Mot et Le Reste (21/10/14)Joy Division

Peter Hook s’était déjà plié à l’exercice de l’écriture en narrant ses (més)aventures rock dans L’Haçienda, la meilleure façon de couler un club. Il a de nouveau troqué sa basse (et ses platines depuis 2010) contre la plume pour raconter sa vision des faits sur le groupe de cold wave qu’il a créé, bouleversant la musique durant la fin des années 70 , notamment à l’été 1979 avec un album icône de la scène underground: « Unknow pleasures » . Parsemées d’anecdotes dignes du mythe Joy Division, le créateur de New Order fait un devoir de mémoire à Ian Curtis et au reste de la bande racontant leur histoire commune, celle de jeunes anglais de Manchester partis de trois fois rien et créant un univers sombre et incisif qui aura influencé des générations d’artistes. Dans un ton plus drôle et léger que le biopic Control du génie photographique Anton Corbijnet, et dans les coulisses du groupe, ce témoignage ravira les fans engendrés durant trois décennies.

Olivier Pernot / Electro 100, les albums essentiels de la musique électronique / Le Mot et Le Reste (21/08/14)Electro 100

Même époque, autre histoire : celle de la techno et tous les genres à qui elle a ouvert la porte. Olivier Pernot est journaliste indépendant (Trax, Midi Libre…) et spécialiste passionné des musiques électroniques. Il est aussi cet homme qui réalise le rêve de tous les amateurs du genre : regrouper une discographie qui chronologiquement rend compte des évolutions de la musique avec les nouvelles innovations technologiques, en lien également avec les évolutions des pratiques sociales, révélant l’identité d’urbanités spécifiques comme Detroit, Berlin… En bref, une histoire culturelle de l’éléctro en 100 entrées. Pour l’épauler dans cette genèse des émergences musicales, trente artistes français (Vitalic, Brodinski, Pedro Winter…) ont été invités à poser sur le papier leur avis sur un album, de manière plus sentimentale que la recherche documentée d’Olivier Pernot. Un livre comme une invitation à être « bienvenue au club »

Eric Deshays / Kraftwerk / Le Mot et Le Reste (18/09/14)Kraf

Parmi les 100 albums électro, tous ceux de Kraftwerk pourraient y figurer, tant pour le statut de « pionnier de l’électro » du groupe que les visuels de leurs pochettes, elles-mêmes autonomes dans l’univers des arts graphiques. C’est pourquoi le spécialiste de la scène expérimentale, Eric Dehays consacre un livre entier à l’ovni qu’a fait atterrir les quatre allemands au beau milieu de la vague punk. Après L’Underground en France l’auteur breton décrit l’apparition d’une esthétique musicale inédite par le groupe qui tourne le dos au nihilisme de l’époque pour réinventer l’art avec les outils modernes à travers les machines et les symboles graphiques. Kraftwerk ouvre non seulement les voies de la new wave et la musique électronique mais intègre une critique politique et sociale à travers ses performances minimalistes, leurs tenues strictes et leurs inspirations. Eric Dehays décortique cette révolution incarnée empruntant une méthode constructiviste et en s’appuyant sur les courants de l‘histoire de l’art dont c’est composé Kraftwerk pour donner de la consistance à la pop-music jusqu’alors considérée comme sous genre.

Laurent Schittler et Patrick Claudet / The LP Collection : les trésors cachés de la musique underground / Le Mot et Le Reste (18/09/14)lpcollection

Indiana Jones des musiques underground, les deux auteurs suisses (Laurent Schittler pour le L ; Patrick Claudet pour le P du « Long Play ») ont répertorié les quelques six-mille vinyles de groupes complètement inconnus à travers le monde composant leur incroyable musicothèque. S’ils décrivent avec précision et style ces reliques oubliées, c’est qu’elles n’ont jamais existé… L’arnaque est parfaite tant les photos d’album paraissent vraies, la précision et les envolées lyriques des titres, et la légende qui englobe chaque groupe recoupé avec l’importance de la localité et des références aux évènements politique et culturel. L’exercice littéraire est fascinant tout comme la musique décrite que l’on aimerait avoir écouté, même conscient de la supercherie. Un ouvrage excellent pour un premier avril, et une lecture géniale pour tous apprentis rédacteurs.

Joseph Ghosn / Sun Ra, Palmiers et Pyramides / Le Mot et Le Reste (19/06/14)Sun Ra

Un livre dédié à Sun Ra, cent ans après la naissance de l’astre divin. Précurseur de la musique indépendante en prenant lui-même en charge l’enregistrement et la commercialisation de ses albums avec son Label Saturn, l’artiste à l’esthétique exotique et futuriste fut le premier à incorporer des sonorités électroniques dans le jazz. Joseph Gohn, rédacteur en chef du mensuel culturel Obsession du Nouvel Observateur, auteur entre autre d’un Essai sur la vie nomade de la musique avec Musiques numériques, bidouilleur électro à ses heures, dresse le portrait d’un artiste sans frontière musicale, en orbite entre la musique expérimentale et la pop, de l’avant-garde jazz au rock. Vingt et un an après sa mort, il retrace l’importante discographie de Herman Pool Blount, l’homme qui se cachait derrière l’habit de pharaon, préchant une lumineuse philosophie cosmique (le passage des années 60 oblige).

PS : si vous aimez les librairies indépendantes, vous pourrez vous procurer l’un de ces livres sur placedeslibraires.fr

On vous conseille aussi les éditions Allia, les bouquins Modulations, sur l’histoire de la musique électronique ou Can’t Stop, Won’t Stop, sur le hip-hop sont des joyaux. Avec un peu de chance, on aura la motive d’écrire dessus.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Juillet 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT