MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Le Festival d’Île de France a 40 ans et n’a pas besoin de soin anti-âge

Depuis 40 ans, le Festival d’Île de France s’évertue à proposer des artistes d’horizons différents et généralement peu vus dans l’hexagone. Cette année, il s’imposera du 3 septembre au 9 octobre 2016 partout dans la région Île-de-France, et mettra toujours trois genres musicaux en avant : la classique, sa petite sœur l’actuelle, et celles intemporelles, les musiques dites du monde. Tout ça dans le but de vous faire explorer l’Île-de-France, forcément, et promouvoir la multitude de contrées, religions et langues, tout en vous faisant oublier les barrières qu’elles posent trop souvent.

Côté programmation, le festival vise à ce que le terme trop réducteur de « musiques du monde » ne soit qu’un lointain souvenir, auquel on pensera dans dix ans en se disant que « décidément, on n’était pas finaud à l’époque ». Comme chaque année, une petite trentaine d’événements pour la moitié de créations. Vous pourrez y voir la pop électronique des Mashrou’Leila (photo) couplée aux accords sombres de Bachar Mar-Khalife, Fred Pallem et son hommage à François de Roubaix, la soirée dédiée à Frontières, le projet d’Arnaud Rebotini, Christian Zanési et Zita Cochet, ou Keren Ann, pour présenter son dernier album You’re Gonna Get Love. Quelques encablures territoriales sont prévues, des rythmes effrénés de São Paulo à la fraîcheur québécoise, en passant par l’Asie et bien plus encore. Toute la programmation est disponible ici.

Crédit photo : Ieva Saudagraite
Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Juillet 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT