MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

La Playlist indie #6 (avril 2016)

Chaque mois, on vous propose de découvrir dix morceaux indie récemment sortis ou découverts par l’équipe. Avec l’espoir d’alimenter vos propres playlists.

PWR BTTM – Ugly Cherries
Prononcez Power Bottom. Un choix de nom à forte connotation sexuelle pour ce duo queer de New-York qui bouscule les codes en mélangeant la pop et le grunge, le tout dans une esthétique visuelle ultra kitch et sexy.

Grandbrothers – Ezra was Right
Découvert lors de l’Arte Concert Festival, ce duo allemand repousse les limites musicales du piano. Sur scène, un appareillage inédit permet aux machines de contrôler les différents composants du piano et inversement : le pianiste peut contrôler des machines depuis le clavier de son piano.

Thao & The Get Down Stay Down – Astonished Man
Thao, proche d’Andrew Bird, Xiu Xiu et Laura Veirs, a su s’entourer de musiciens aux CV longs comme le bras pour proposer une folk indie assez unique. Son cinquième album vient tout juste de paraître.

Foxtroot- Colors
Trois ans après la sortie d’un EP remarqué, la Montréalaise  Marie-Hélène L. Delorme a enfin sorti son premier album, avec l’aide du producteur de Björk, Damian Taylor. Une preuve qu’en musique, la patience peut accoucher de jolies choses.

Liima – Amerika
Cette Amerika nous fait immédiatement penser à celle de Dan Deacon, sorti trois ans plus tôt. Sauf que le groupe au patronyme sud-américain nous vient de Finlande et du Danemark. Les anciens de l’excellent Efterklang ont composé cet album en seulement trois jours. Une preuve qu’en musique, la spontanéité peut accoucher de jolies choses.

Colyer – Out For You
Sa musique nous évoque le meilleur des Black Keys. Sauf  qu’avec ses 400 fans Facebook et un seul titre uploadé sur Soundcloud, Colyer a tout du mec hors système. Sauf que cet unique titre disponible dépasse les 150.000 écoutes. Une preuve qu’en musique, le talent peut accoucher de jolies choses, même lorsqu’on cherche à être un loser.

Emmy The Great – Swimming Pool
Il faut une sacrée dose de confiance pour choisir un tel nom de scène. Emma n’en manque clairement pas tant chacune de ses productions font unanimité. L’Anglaise, d’origine chinoise,  produit avec une aisance déconcertantes des tubes naviguant entre pop, folk et indie.

Kevin Morby –  Singing Saw
Non content d’avoir sorti six albums en quatre ans avec ses deux groupes (The Babies et Woods), Kevin Morby nous revient avec un troisième album solo. Cet amoureux de Bob Dylan perpétue la tradition engagée de la folk américaine. Ce titre évoque ainsi la mort d’Eric Garner, afro-Américain tué en 2014 lors de son arrestation par la police de New-York.

Methyl Ethel – Twilight Driving
On vous parlait déjà le mois dernier de la nouvelle signature de 4AD. Au cas où vous seriez passés à côtés de la pop très raffinée de ce trio Australien, revoici un nouveau titre de ceux qui devraient se faire une place de choix aux côtés de Tame Impala et Courtney Barnett.

Pastel Ghost – Clouds
Le nom résume parfaitement la musique de cette New-yorkaise, qualifiée de dreamy darkwave : des mélodies acidulées et très dream pop se mélangeant aux nappes très lourdes et sombres rappelant Planningtorock.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Octobre 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT