MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

La Playlist indie #15 (mars 2017)

Chaque mois, on vous propose de découvrir quelques morceaux indie récemment sortis ou découverts par l’équipe. Avec l’espoir d’alimenter vos propres playlists.

Slow Dakota – The Lilac Bush

On sait très peu de chose de cet artiste américain à la discographique pourtant déjà bien fourni. Les titres chorales de ce fan de Kafka nous rapellent le meilleur de Beirut et de Davodka. Son troisième album, The Ascension of Slow Dakota, véritable fresque baroque, est sorti il y a quelques semaines.

Pick a Piper – Nikko

Brad Weber, le batteur de Caribou, est à la baguette (production et composition) de ce projet instrumental complètement loufoque et jubilatoire. De retour avec un deuxième album, après 4 ans d’absence, le groupe éphèmère s’est entouré pour l’occasion de Raphaelle Standell-Preston des Braids et d’Andy Lloyd (Born Ruffians). Forcément excellent.

Weekend Affair – Duel, Pt 2

Une petite dose de français dans cette playlist avec une pop chaude et exotique, qui nous vient tout droit de Lille ! Le duo Weekend Affair mélange des textes doux et sensibles aux mélodies follement vintages de leur synthé. La pop française se porte décidément très bien.

Apothek – Waiting for the Thunder

Ce duo originaire d’Oslo produit depuis deux ans un rock indie très sombre nappé dans des sonorités electro. Si les deux Norvégiens ne sont pas les plus productifs de la scène musicale, chaque nouveau titre est une oeuvre mûrement écrite et arrangée. Il faudra encore quelques mois (voir année) avant d’avoir la chance d’écouter un album entier. Mais l’attente ne sera pas vaine.

Noveller -Trails and Trials

Pas étonnant si cette musique nous évoque immédiatement des images et la BO parfaite d’un film. Derrière Noveller se cache Sarah Lipstate, artiste américaine ne pouvant choisir entre ses deux passions : le cinéma et la guitare. Sarah compose un post rock avec comme seuls outils sa guitare et de multiples pédales.

Cherry Glazerr -Told you i’d be with the guys

Le groupe de Los Angeles, à géométrie variable, revient cette année pour un troisième album toujours aussi percutant. Produit par Joe Chiccarelli (The Strokes) et de Carlos De La Garza (Bleached), Apocalipstick contient tous les ingrédients nécessaires pour un album d’indie rock teinté de power pop. Ambiance Riot Grrls mais tout en pastel.

The Blaze -Virile

Il y a quelques jours, The Blaze se faisait connaitre dans le milieu indie grâce à l’énorme (et mérité) buzz de leur clip de Territory, tourné à Alger. Mais quelques mois auparavant, le duo mystérieux de chez Savoir-faire et Believe avait déjà surpris et conquis grâce à ce sublime premier titre « Virile », lancinant et sensuel à souhait.

Vimala -Sailing soul

Comédien, photographe ou encore réalisateur, Adrien Casalis révèle désormais son talent dans la composition musicale. Sous le pseudo de Vimala, en hommage à l’actrice Vimala Pons, le parisien révèle une voix touchante et fragile, rappelant étrangement celle d’Anthony & The Johnsons.

Howe Gelb -Owin’it

Le chanteur-parolier-guitariste-pianiste de Giant Sand continue de nous charmer, aussi bien en solo qu’avec ses différents groupes. Sur Future Standards, son dernier album solo, Gelb s’aventure sur un terrain plus inédit avec des ambiances jazz voir cabaret. Sa voix de crooner semblait parfaitement taillée pour un tel défi.

1900 -Anti 1900

Pas forcément la meilleure idée en terme de référencement d’appeler son groupe 1900. Christian Gabel semble pousser le vice encore plus loin en appelant un de ces titres « Anti 1900 ». Après sept ans d’absence, le Suédois revient avec un album intitulé Tekno. Une musique planante, totalement analogique et composée en grande partie de vieux sons et discours.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Juillet 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT