MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

La grace argentine par Juana Molina (Printemps de Bourges 2009)

Juana Molina décompose pour composer, tel un artiste peintre...

Juana Molina décompose pour composer, tel un artiste peintre, une fresque colorée aux textures tangibles. On se retrouve face à un paysage inconnu, qui se forme et défile dans nos oreilles. Il n’y a plus de frontières entre les genres. Juana Molina nous ouvre les portes de cet univers hybride et inspiré qu’elle crée et recrée à l’infini.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
La Sourdoreille Ultime
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT