MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Kill The DJ annonce l’arrêt de ses activités

On le sentait venir, l’info est désormais officielle : Kill The Dj, l’un des plus importants labels de musiques électroniques en France, vient d’annoncer la fin de ses activités, via un post sur sa page. Autant vous dire qu’on ne gardera pas le lundi 24 septembre au fond de notre cœur.

Label engagé au catalogue irréprochable, Kill The DJ a été créé au Pulp, mythique club parisien à qui la vaillante fête parisienne doit beaucoup aujourd’hui. Tête de proue des combats militants LGBT incarnés par Fany et Stéphanie qui le dirigeaient depuis 17 ans,  il a été, pendant de longues années, la maison de Chloé et d’Ivan Smagghe (associés dès le départ au projet), mais aussi de Jennifer Cardini, C.A.R., Léonie Pernet ou encore le brillant George Issakidis. Kill The DJ faisait et fera toujours partie des labels qu’on chérit tout particulièrement chez nous. La quasi-intégralité des artistes de la petite écurie parisienne est passée, un jour, devant nos caméras ou sous nos touches de clavier, ici-même. Tristesse.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
La Sourdoreille Ultime
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT