MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Katcross se livre dans un nouveau clip autobiographique

Le duo d’electro-synthpop originaire de Toulouse vient de dévoiler son nouvel opus, Downloading Time. Pour accompagner sa sortie, Katcross a mis en vidéo le premier titre du CD, qui retrace l’histoire personnelle de Kathy, la chanteuse, qui s’est retrouvée en fauteuil roulant suite à cet épisode.

Il arrive parfois de faire face à des accidents ou d’en être témoins, directement ou via des connaissances, et dont les personnes impactées gardent des séquelles à vie. Dans la plupart des cas, ces personnes-là trouvent la force de se battre et de continuer à vivre leurs vies et leurs rêves comme si rien ne s’était passé, et les exemples de ce type de situation sont récurrents et assez admirables ; même si cela semble normal après tout. Mais il est toujours assez délicat de poser la fameuse question « mais qu’est-ce qui t’es arrivé en fait ? » ; autant pour les personnes touchées, qui doivent expliquer une énième fois un passage douloureux de leur existence, que pour les curieux qui cherchent à mieux connaître leur interlocuteur quitte à être involontairement maladroits. Car le handicap, c’est encore un sujet tabou. Il suffit de regarder comment les trottoirs sont foutus.

Ceux qui ont déjà vu Katcross sur scène ont remarqué que Kathy, la chanteuse, était paraplégique. Ce qui n’est absolument pas un frein pour faire de la musique depuis plus d’une dizaine d’années, de partir en tournée avec son acolyte et d’avoir notamment collaboré avec Tricky. En guise d’exorcisme et histoire de faire un gros doigt d’honneur à tous les préjugés, Katcross a reconstitué à travers le clip de « I am the Machine » la fameuse histoire du pourquoi du comment. Et pas de doute Kathy, tu es vraiment une machine.

Au-delà de l’histoire qui est touchante, la musique l’est tout autant. Mélangeant savamment boîtes à rythmes, nappes de synthés bien gras et voix envoûtante, la progression est le maître-mot de la musique de Katcross. Ça commence tout doux et ça finit en dancefloor ravageur. Ce nouvel album a notamment été enregistré à Bristol chez Jim Barr, le bassiste live de Portishead. On comprend mieux le penchant trip hop, avec le côté electro en supplément.

L’album Dowloading Time s’écoute sur Bandcamp.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Novembre 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT