MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Ivres, ils pensaient acheter des places pour les Red Hot Chili Peppers

Et ils ne se sont rendus compte que de leur erreur une fois sur place, en Écosse, quand les cornemuses leur ont cassé les oreilles pendant une heure et demi.

Retour en 2002, des musiciens écossais se sont réunis pour former un groupe de rock celtique. Composé de guitaristes, de claviéristes, de batteurs et de joueurs de cornemuse, le groupe a décidé d’adopter le surnom ironique des Red Hot Chilli Pipers, une pâle copie des Red Hot Chili Peppers. Leur spécialité : faire des reprises de titres ultra connus, version cornemuse et kilt.


Avec le temps, le groupe a su construire son public, apparaissant à la radio britannique, faisant les premières parties de grands noms comme The Darkness, et gagnant même l’émission de talent de la BBC, When Will I Be Famous ?. Inutile de dire que leur notoriété a augmenté avec les années, tout comme le nombre de leurs spectacles (près de 200 concerts par an d’après leur site). Cependant, cette augmentation des concerts a conduit à une certaine confusion de masse au cours des dernières années, avec des personnes qui achetaient des billets par erreur dans l’espoir de voir la bande de Los Angeles. Imaginez un peu la déception en arrivant dans la salle en se rendant compte du subterfuge.

Et les témoignages indignés vont bon train sur internet de personnes qui se sont faites avoir. Ou plutôt, qui ont mal lu le nom du groupe avant de passer commande :

« Je suis un grand fan des Red Hot Chili Peppers et j’étais content qu’ils jouent dans ma ville, à Édimbourg. Au début du concert, j’entends de la cornemuse. On est en Écosse, je me dis que c’est normal.
Environ une heure après le début du concert, j’étais un peu impatient, la musique était géniale avec de bonnes vibrations mais j’attendais que les Red Hot Chili Peppers viennent sur scène pour que je puisse faire headbanger sur quelques doux riffs de guitare!
Je me suis tourné vers un gars à côté de moi et je lui ai demandé quand est-ce que les Red Hot Chili Peppers arrivaient, il a ri et a dit « ahahah la bonne blague ».
C’est à ce moment que j’ai réalisé que je ne verrai jamais les Red Hot Chili Peppers. »

 

Les cas les plus graves impliquaient des centaines de dollars dans des achats de billets erronés (avec vols et hôtels inclus), dont cette histoire impliquant un cadeau de la Saint-Valentin, avec un vol de l’Angleterre à l’Irlande du Nord – avec la pleine attente que les Peppers, pas les Pipers, allaient jouer.

 

Les exemples répétés suggèrent que les Red Hot Chili Peppers sont conscients du problème mais décident de ne pas agir. Peut-être qu’ils s’amusent aussi bien.
Bref, quand vous achetez vos places de concert, vérifiez bien l’orthographe du groupe et que le prix n’est pas en-deça de ce qu’il couterait en temps normal. La contrefaçon, ça existe aussi dans la musique.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Septembre 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT