MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Hellfest : le métal vu par les métalleuses

« C’est pas au Hellfest que je me déguise, c’est tous les jours quand je vais bosser ». 10 % il y a quelques années, un quart selon les dernières statistiques, cette année nous étions bien plus nombreuses. Même si les filles viennent en grande majorité avec leur mec, les métalleuses sont de plus en plus présentes au Hellfest, et pas seulement pour montrer leurs nibards. La preuve par six.

Tiphaine, 37 ans, Bordeaux : « C’est avant tout une déconnexion. Le Hellfest avec mon mec, c’est un week-end où on oublie tout. C’est un très bon cru cette année, avec Megadeth qui m’a fait le plus plaisir. Le problème quand tu aimes ce genre de musique c’est qu’il y a peu de femmes avec qui je peux en parler. J’ai un tatouage mais je le cache. Je suis responsable d’un magasin de thé à Bordeaux et au boulot il ne doit pas se voir. Même si le tatouage est de plus en plus la norme, je préfère ne pas trop le montrer. »

Léa, 25 ans, Clermont-Ferrand : « Au lycée les autres m’appelaient “la satanique” mais maintenant ça va. Je suis à la fac en master de psychologie donc c’est plus cool, même avec mes cheveux bleus. De toute façon avant ils étaient rose ! J’ai un tatouage et je fais le deuxième dans 30 minutes, j’ai rendez-vous sur le stand ! C’est mon premier Hellfest et je trouve que tout le monde est de bonne humeur. J’ai adoré le concert de Rammstein, je suis super heureuse de les avoir vus sur scène. »

Florence, 40 ans, Rouen : « J’ai deux enfants, et pour moi le Hellfest c’est l’endroit où on se lâche ! Je suis venue avec mon mari et un couple d’amis. C’est la deuxième fois que je viens à ce festival. C’est mon mari qui m’a initié au métal. J’ai beaucoup aimé les Dropkick Murphys. Je suis venue rien que pour eux, c’était génial ! »

Noëmie, 36 ans, est venue avec sa sœur, mais vient seule d’habitude : « Le métal c’est moi qui aie découvert seule, ce ne sont pas des mecs qui m’ont rendue métalleuse. Je suis directrice d’hôpital. Je pose des vacances tous les ans pour venir de l’Est de la France faire mon « pèlerinage ». L’expérience me fait prendre une semaine après aussi maintenant, pour récupérer de la fatigue et aussi à cause du “Hellfest blues”. Je regarde tout le festival sur Arte Concert en boucle. Je viens pour découvrir surtout. Tout à l’heure j’ai pris une grosse claque avec Moonsorrow. J’ai des tatouages oui, mais je les cache. Je suis en tailleur et talons hauts toute la semaine. Les gens pensent que je me déguise pour venir au Hellfest, mais en fait c’est tous les jours que je suis déguisée. Je garde juste une bague avec le H du Hellfest en permanence. Je n’ai aucun problème à vivre en étant métalleuse mais je suis tout de même un peu gênée quand je croise des gens du boulot, habillée en métalleuse. Ici, en tant que nana, on n’a aucune emmerde. Il y a un gros respect de la part des mecs. »

hellfest - insane motion2

Gaëlle, 34 ans, sœur de Noémie, vient d’Italie pour la première fois à Clisson : « J’aime la musique “de bourrin” comme dit ma sœur. J’ai pas le look métalleuse, je pense qu’il ne faut pas s’arrêter aux fringues ou aux tatouages, le plus important pour moi c’est la musique, pas le costume. »

Sandrine, 45 ans, Montaigu : « Mon mari a eu un pass il y a quatre ans et j’ai fait la gueule qu’il vienne au Hellfest sans moi. Depuis nous venons ensemble. Nous avions des préjugés avant de venir : on pensait qu’il y avait que du métal alors que nous on est punk-rock. Mais en fait il y a une scène punk, alors depuis qu’on vient on n’est pas déçu ! J’aime le punk depuis 1985, surtout avec Ludwig Von 88 qu’on chantait à tue-tête. Nous sommes trop contents de les revoir sur scène. On n’a pas été dans le pogo pendant leur concert, mais on y était allé pendant celui de Toy Dolls. J’adore être tout devant. Nos filles ne sont pas venues avec nous, mais l’aînée en rêve. J’ai trois tatouages et plein de piercings : oreilles, nombril… Je suis vendeuse dans une boutique de prêt à porter et ça ne pose pas de souci dans mon job. Le Hellfest en un mot ? Le bonheur ! »

Hellfest - Lazombra

Crédits photo home : Insane Motion

Photos d’illustration 

Partager cet article
4 commentaires

4 commentaires

Kirato Sum 01.07.2016

@Jack : Aucune raison objective que ce soit plus métal que metal, c’est vous qui faites une erreur…

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Katell 25.06.2016

Le hellfest c’est une grande famille, j’ai commencé dans les coulisses. C’est le seul milieu musical où les femmes sont tranquilles. Tous âges, toutes nationalités, toutes confessions, un parfait mélange du rock dans tout ces états. Et salut oror404 que j’ai croisé en 2011!

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Jack 24.06.2016

Metal s’écrit sans accent s’il vous plait, merci de ne pas réitérer l’erreur…

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Oror404.com 24.06.2016

C’est cool de voir comme le Hellfest est une véritable soupape de décompression pour les gens :)
(idem pour moi, et j’ai déja posé mes jours pour l’an prochain!)
Super article

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Juillet 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT