MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

French Miracle Tour : on file à l’est

L’Asie vous manque ? Nous aussi. Pour la troisième fois, le French Miracle Tour va offrir à quatre groupes français une folle tournée d’un mois entre Chine, Corée du sud, Vietnam, Thaïlande, Japon et Singapour. Et cette année, l’équipe Sourdoreille sera présente pour suivre l’aventure au plus près grâce à des contenus publiés quasi-quotidiennement sur nos réseaux : vidéos, photos, articles, interviews.

Et vous, vous partez où en vacances pendant les ponts de mai ? Le French Miracle Tour a déjà prévu son coup, et si vous voulez lui emboîter le pas, il va falloir poser quelques RTT. Un mois de virée à travers l’Asie, quatre groupes, six pays, trente concerts dans seize villes. Voilà le plan de bataille. Préparez vos petits mollets.

Après avoir emmené Thylacine, Yuksek, Juveniles, Fuzeta et quelques autres bourlinguer sur les routes du Grand Continent depuis 2015, le French Miracle Tour embarque cette année quatre ambassadeurs habitués à jouer en dehors de nos frontières.

Yelle

Le groupe qui a déjà conquis l’Amérique à coups de tournées marathon viendra défendre ses trois disques. Porté par la fraîcheur de sa chanteuse Julie Budet, incarnation d’un l’esprit pop made in France très contemporain, le trio va se confronter à un public asiatique qui le connaît forcément moins.

KillASon

Artiste prometteur, élevé par une mère chorégraphe et un beau-père mélomane, ses premières productions ont scotché tout le monde. Quelque part entre musique électronique, rap et pop, le jeune homme a déjà une forte personnalité, et son premier disque reçoit un accueil à la hauteur. On l’imagine déjà dans les petites salles surchauffées devant le public asiatique connu pour son incroyable énergie.

Totorro

Les Japonais sont prévenus, la Bretagne tient là un groupe capable de tenir la comparaison avec Envy ou Mono, les deux fers de lance post-rock du pays du levant. Leur album All glory to John Baltor (2011) a clairement montré que ce genre n’est pas réservé qu’aux Anglo-Saxons, et qu’il possède encore de beaux jours devant lui.

Manceau

Pour eux, c’est un peu du bonus après une première expérience très réussie lors du FMT 2015. Les Rennais feront un passage en début de tour, uniquement sur le territoire chinois. Deux dates semblent retenir l’attention (aussi bien la leur que la nôtre) : un concert dans un immense hall de Chengdu (petite ville de 14 millions d’habitants) et un concert à Pékin avec Lescop. Un programme court mais déjà bien chargé.

Pour donner encore plus de sens à cette tournée pas comme les autres, le French Miracle Tour va aussi tenter de créer des rencontres inédites. Nous avons par exemple en tête la collaboration à venir entre KillASon et 95Generation, à l’occasion du résidence d’une semaine à Hô Chi Minh. Le Français rencontrera et échangera avec ce collectif de hip-hop vietnamien, sous la houlette du label Piu Piu Records. On ne sait pas ce qu’il en sortira, mais on décrète que ce sera explosif. Et si toutefois vous habitez Pékin ou Séoul, vous aurez carrément droit à une « French Night » labellisée French Miracle Tour, où deux artistes français se produisent le même soir : Killason et Manceau à Pékin / Yelle et Killason à Séoul.

Et si vous n’avez pas la chance de pouvoir suivre cette aventure depuis l’Asie, la magie des internets vous permettra tout de même de partager l’expérience des artistes grâce à des contenus publiés quasi-quotidiennement sur nos réseaux : vidéos, photos, articles, interviews. L’équipe Sourdoreille tâchera de vous faire vivre au plus proche de l’événement.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Avril 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT