MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE
VIDEO

Festival Eurosonic : ce soir avec Arte, on vous donne rendez-vous dans une église

Vous connaissez la vieille légende de Groningen ? Il fut un temps où la législation interdisait à la populace de passer de la musique dans les bars après une certaine heure le soir. Mais le local est plein de ressources. Pour pallier à cette horrible loi sortie du cerveau d’un bureaucrate ambitieux, des dizaines de salles de concert ont émergé en ville. Na. Pour cette première soirée du génial festival Eurosonic, on s’associe avec Arte Concert pour filmer notre découverte Black Oak dans une église qu’on connaît bien.

Comme une histoire qui commence à durer, un lien fort se tisse doucement entre notre équipe et le festival Eurosonic. En 2015, on découvrait la ville qui lui sert de sanctuaire, Groningen, située au nord des Pays-Bas, sa jeunesse friande de nouveautés, la même qui fuit les grosses machines de guerre festivalières aux 300.000 personnes, aux événements markétés, aux têtes d’affiche trop nonchalantes. Cette année-là, la fougue d’une première fois nous emmenait aux quatre coins de la ville pour y découvrir Mountain Bike, Hinds, Kiasmos et Jacco Gardner. Un an après, c’est avec nos caméras qu’on retrouvait une tapée de groupes géniaux dont Marble Sounds, Woodie Smalls ou Bachar Mar-Khalifé.

A la musique de ce dernier, c’est tout notre corps qui a eu le loisir de s’abandonner. Peut-être était-ce la force d’un concert du Franco-libanais. Peut-être était-ce aussi l’atmosphère de l’église appelée Aa Kerk dans lequel on l’a trouvé. Cette église qui éclabousse toutes les chaumières alentour, celle qui les rend jalouses à se dresser sans qu’on ne lui ait demandé. Certains lieux deviennent rapidement des madeleines de Proust et, quand on a décidé de revenir en 2017 sur les terres hollandaises, un crochet par ce lieu clérical nous a semblé opportun. Et pourtant, vous connaissez notre attachement pour l’hostie. Coup de bol, c’est l’une de nos meilleures découvertes qui s’attardera à s’y produire, ce mercerdi 11 janvier. Black Oak, c’est basse, batterie, deux guitares et du chant. Le groupe fondé par Geert van der Velde (The Black Atlantic) et Thijs Kuijken (I am Oak) dont le cœur balance entre folk et pop aura eu raison de notre arborescence nerveuse.

Sourdoreille, Eurosonic et Arte Concert s’associent pour vous proposer une virée à Groningen (Pays-Bas) au coeur d’une programmation défricheuse. Rendez-vous ce soir en direct de l’église Aa Kerk, avec nos chouchous de Black Oak.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Décembre 2016
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT