MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Faire le plein de guitares au festival Les 3 Éléphants

Une des belles nouvelles de notre printemps est ce retour à Laval pour une nouvelle couverture vidéo du festival Les 3 Éléphants. Une programmation aux petits oignons, une approche humble et respectueuse des festivaliers, une exigence toujours renouvelée : tout ce qu’on aime, en somme. Ce week-end, vous y trouverez de tout : hip hop, électro, chanson, rock, etc. De façon totalement arbitraire, on a décidé que la guitare était un fil rouge idéal pour présenter le festival.

Roméo Elvis

Ah vous vous attendiez à entendre parler que de rock et de metal ? Que nenni. Avec Roméo Elvis, les fans de guitares seront… Bon ok, il ne sort sa guitare que sur le morceau « Drôle de question » et selon le site Ultimate Guitar, le niveau est novice. Mais si vous découvrez la guitare par Roméo Elvis et que vous dites « niquez-vous » aux snobs qui vous rappellent votre jeune âge, vous pouvez toujours suivre le tuto de L’Accordeur Accordé qui devrait d’ailleurs fêter son septième poil pubien d’ici lundi en 8.

Juliette Armanet

La formation qui accompagne la chanteuse de variété (avec un grand V comme disent certains) Juliette Armanet est une formation pop-rock classique. Ainsi, guitare, basse et batterie colorent l’héritière de Véronique Sanson. Mais vous connaissez la sanson et n’êtes point dupes : la variété, ce sont avant tout de gros claviers brillants qui viennent habiller le piano droit. Vous êtes tellement monomaniaques de la guitare que vous repartez la tête basse. C’est bête, vous auriez pu doubler votre recueil de chansons sous la douche.

Russian Circles

Voilà un vrai groupe de guitares comme on les aime. Des morceaux de huit minutes, une intro de cinq en bruit blanc et accords de guitares plaqués comme autant de coups de fouet. Russian Circles ravira les amoureux de Cult of Luna, de Chelsea Wolfe ou des Eagles of Death Metal. Certains appelleront ça du post-metal pour dire que c’est de la musique d’intellos et se détacher des bouseux qui font des circle pits au Hellfest. D’autres balanceront leur tignasse de haut en bas, sur un rythme lent, lourd, gras.

Hyphen Hyphen

Ouais c’est simplement une basse. Mais c’est toujours un peu vendeur de parler d’Hyphen Hyphen.

Dominique A

Avec les sorties de deux albums en 2018, Toute Latitude et La Fragilité, Dominique A (photo) semble nous dire « Ouais, chui cap ». Tant mieux. Alors pour l’occasion, on a loué une R5 à un particulier (pourquoi ? on ne sait pas) et on l’a fait rouler sept fois aller retour sur la A81 pour écouter tous les nouveaux morceaux du rockeur français. Pour de grandes pièces de rock et des textes d’envergure, vous n’avez qu’une chose à faire, vous donner rendez-vous ce vendredi 5 mai à L’Arène au festival Les 3 éléphants.

France

Certes, France a une section rythmique basse-batterie. Quoi de plus normal ? Mais attendez qu’on vous raconte la meilleure : à la place de la fougueuse guitare électrique que vous connaissez, la formation de chamanes a foutu une vielle à roue, instrument à cordes frottées par une roue en bois. Le rituel ne manquera pas. Vive la République. Et vive la France.

Clap Your Hands Say Yeah

Plutôt guitare folk que grosse guitare électrique saturée, même s’ils savent s’énerver quand il le faut, la maîtrise de l’instrument de ces Américains et leur pratique sur scène depuis plus de dix ans en font les chefs d’orchestre officiels du festival ; avec une polyvalence dans le style qui saura provoquer le respect de tout le monde.

The Legendary Tigerman

Avec lui, ça va respirer la poussière et les boots de cowboy en cuir. Un américain du far-west ? Non. Un portugais multi-instrumantiste qui aime bien se faire des stages de survie dans le désert de Californie. Ça l’inspire bien. Si vous comptez débarquer au festival en Harley, cet homme est fait pour vous.

HMLTD

Derrière un acronyme mystérieux (ça se prononce Happy Meal Limited), un look à la David Bowie période Ziggy Stardust et une répétition de sauvages de la scène (et des backstages) : il y a fort à parier qu’il y aura quelques cordes de guitares cassées sur scène pendant le passage de ces Anglais délurés qui sautent partout.

Moaning

Encore inconnus en France et avec seulement une poignée de singles en poche, ce trio de post-punk signé chez Sub Pop (qui se trompe rarement en termes de guitares),  aime bien quand ça sature et quand ça pogotte. Vous avez intérêt à sauter.

10LEC6

Est-ce que l’on peut considérer la basse comme une guitare ? Techniquement, c’en est une même si ça n’a que 4 cordes, et les mélodies mi-groovy mi-punk que balancent le bassiste de 10LEC6 sont trop entraînantes pour que l’on n’en parle pas. On ne présente plus le groupe, signé chez Ed Banger, tellement on en a parlé, et tellement on l’a filmé.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Septembre 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT