MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Ensemble, comptons les jours avant la sortie du premier album-boucherie de Blawan

Le 18 juin, Blawan, le dj, producteur et musicien de techno UK, sortira son premier long format. Il aura le doux nom de Wet Will Always Dry et aura le sceau de son propre label Ternesc. Confions-nous : Blawan est sans conteste l’un des artistes ayant poussé le plus fort les facéties du synthé modulaire, instrument qui le fait tourner dans les clubs du monde entier et dans tous les bureaux de douane des aéroports, pensant à tort (et à travers) à une bombe.

Mais l’artiste anglais n’a aucune envie de faire tout sauter. Telle la cocotte minute, il a l’habitude de doser la pression intérieure des salles. Les danseurs, satisfaits, dépensent (selon de sérieuses études) plus d’énergie et relâchent plus de tension que dans n’importe quel stade de foot.

C’est un album dansant – car il ne fait pas que ça – qui recueille une dizaine d’années d’expérimentations et d’explorations. Il vous faudra apprécier ses différents travaux pour les écuries R&S, Clone’s Basement Series ou Hessle Audio pour prendre à sa juste mesure la finesse du trait du boucher du South Yorkshire. Et comme le dit parfaitement son compère de toujours Shifted chez Trax : « la techno arrive à saturation, et ce sont des détails quasiment infimes qui font la différence ». Voilà qui introduirait d’une façon relativement juste notre canaille.

Ainsi, il faudra attendre un peu moins de trois mois pour décider de notre sort et s’abandonner à tout à lui. Ensemble, comptons les jours avant la sortie du premier album de Blawan. Voici d’ailleurs le seul morceau pour le moment en écoute. Bonne bourre.

Crédits photo en une : Blawan par Marie Staggat

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Juillet 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT