MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Eh Hip Opsession, ça suffit la branlée générale ?

Vous voulez qu’on revienne à votre festival tous les ans, c’est ça l’idée ? Sérieusement ?

Chaque année, c’est bien simple : le festival Hip Opsession met la raclée à son monde. On passe rapidement sur le fait que c’est l’une des seules équipes d’envergure à proposer un événement pluridisciplinaire couvrant tout le spectre du hip-hop : graff, beatmaking, turntablism, scratch, battle, open mic, concerts de rap, djing, expos, conférences… On vous glisse aussi que le tout se déroule dans une palanquée de lieux dans le tout Nantes, de Stereolux au Lieu Unique en passant par Le Ferailleur, l’Altercafé, le Warehouse et tant d’autres.

Mais il faut surtout voir leur prog 2018, à ces zozios du mot bien placé : le retour en colère de Disiz placé sous le signe de la radiation et des prods sombres, le premier album d’un des plus fins punchlineurs hexagonaux Alpha Wann, le très prometteur Joe Lucazz dont on dressait le portrait ici, ou encore un act US de dingos, avec monsieur Homeboy Sandman. Et puis notons également que cette superbe affiche a été réalisée par Miki Grems himself (voir ci-dessous). Vous pourrez notamment y retrouver le reste du line-up annoncé jusqu’ici.

Le festival se tiendra du 14 février au 3 mars. Si vous souhaitez aller voir Disiz, PLK ou d’autres, la liste des events mis en ligne est ici. La suite de la prog, très vite, promis.

1500px affiche noms RVB HD
Crédits photo en une © CLACK – David Gallard
Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Septembre 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT