MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE
VIDEO

Un masque de chien, des roulages de pelles et des tuyaux d’arrosage : on a produit le nouveau clip de Venice Bliss

Contre un monde léthargique, sortez de chez vous quitte à vous ramasser sur une plaque d’égout, beuglez même si vous n’avez jamais arrêté de muer, et refusez les avances des défenseurs de la bonne morale… C’est en tout cas ce que semble nous murmurer Venice Bliss au détour d’un nouveau titre, clippé par des membres de Sourdoreille.

Derrière le ton de ces petits branleurs de Venice Bliss se cachent quatre Parisiens fous de musique, et pas si insouciants que ça. Oui, car en réalité, chacun d’entre eux a déjà vécu une tripotée d’expériences en groupes. Débuté en 2015 avec l’EP Pleasure vs Madness, le projet a fait des allers retours entre musique pour skateurs cachés derrière leurs cheveux gras à boys band-rock garage plus lumineux, tirant sur l’indie rock revendicatif. En 2016, c’est notamment avec la relative gravité de Times of Confusion qu’on redécouvre la formation.

Autour du projet de Yome, le chanteur du band, on trouve surtout une furieuse joie de vivre, coûte que coûte, et une tendance à chier dans les bottes des réacs et des imposteurs. Ainsi dans le nouvel album du groupe, Passion, on trouve un titre contre les statu quo (« Tyrant Says »), les dirigeants « rassurants » (« Hardly Stumble »), les moyens d’abrutissement (« Relevant Sights »), l’immobilisme (« No path / No problem ») et la justification des actes par la foi (« God Approved »). Le message réside au moins dans l’envie de se sortir les doigts et de crier un bon coup. A la recherche de cette satanée passion.

BANNER SOURDO

A ce propos, le groupe nous a transmis une auto-interview au sein de laquelle on a extrait ce paragraphe :

« Pourquoi Passion ?

Se révolter n’a pas vraiment l’air de fonctionner… alors on préfère voir le positif et retrouver la passion des belles choses, la passion de l’art. Il y a une imagerie derrière ce sentiment qui nous parle bien plus que les caricatures du rock’n’roll. On peut plus s’ouvrir, s’amuser, et cinématographier notre univers. C’est d’ailleurs ce que véhicule la pochette de l’album, qu’on a réalisée nous-mêmes, ce sont ces deux personnages qui sortent enfin de l’endroit sombre qui les maintenait prisonniers, pour aller vers de nouvelles choses, découvrir ce que peuvent être leurs passions. Il n’y a pas d’âge pour ça, et il suffit souvent d’un petit coup de pouce pour passer à l’acte. »

Tout cela vous intéresse ? Eh bien, l’album s’appelle Passion, et il sort sur Kernel Panic Records le 12 avril prochain. Par chance, des membres de notre équipe ont réalisé et chef-opé le clip du titre « God Approved » présent sur ledit disque. Marrant à dire, ledidisque, non ? Bon.

Vous pourrez retrouver Venice Bliss le 31 janvier lors d’un showcase aux Balades Sonores à Paris, le 1er février au Supersonic, avec Dead Horse One et San Carol, toujours à Paris, et le 20 février à La Dame de Canton, avec Opium Dream Estate et Triinu, encore à Paris.

 

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Février 2019
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT