MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Daft Punk : « Ce disque s’est fait sous pression »

Face au déchaînement médiatique que suscite Daft Punk, on l’avait jusque-là joué tranquille. Pas particulièrement excités par ce nouvel album, on a regardé, passivement, les journaleux de tous bords tourner de l’oeil à l’idée d’avoir pu entendre un extrait de preview ou d’avoir mis la main sur la setlist. Jusqu’à ce mardi 16 avril, 18:04, et le mail de leur ex-attaché de presse qui nous a validé une interview express d’un des deux motards, en échange d’un obscur service rendu. On s’est dit que ça valait le coup, rien que pour les clics. Thomas Bangalter s’y est collé.

Votre album sort en mai. Comment vous sentez-vous ?

En ce moment on est chez Julian [Casablancas, NDLR] à New York. On vient de boucler l’enregistrement du morceau Instant Crush, sur lequel il chantera. Mais ça n’a pas été facile, il n’arrête pas de chialer à cause des sales retours presse sur le dernier Strokes. Et son petit cousin a perdu une main dans les attentats de Boston. Il est au fond du seau.

A propos de featuring, Panda Bear (Animal Collective) apparaît aussi sur le futur album…

Oui, mais en réalité ce morceau ne sera pas sur l’album. En fait, on sait qu’Animal Collective a une bonne cote dans le milieu indé, on s’est dit que c’était pas mal de caser Panda Bear en featuring sur cette fausse tracklist qui circule, histoire que Pitchfork s’intéresse un peu plus à nous. C’était l’un des seuls sites majeurs qui ne parlait pas de « Random Access Memories », ça nous a beaucoup vexé.

Chilly Gonzales, lui, sera bien présent sur le titre Within ?

Oui, lui il sera bien là. On a accepté de le mentionner alors qu’il ne joue que quelques notes pendant 5 secondes. En échange, il composera gratos la BO du premier court-métrage de mon fils. Il va rentrer en seconde, option arts appliqués.

punk

Avant d’avoir recours à tous ces artistes pour les featuring, comment avez-vous composé ?

L’année dernière, on était en vacances en Australie avec nos familles. On est allés faire un saut au Wee Waa Show. Là, un ado d’à peine vingt piges vient me voir. Dans ses mains, il avait un vieux baladeur, tu sais, les trucs à cassettes. Il me demande d’écouter. Et là, problème : ce gamin détenait les bandes d’Home Sweety Home. C’est un projet eurodance que j’ai mené au début des années 90 avec Tiesto, avant qu’on perce dans nos projets respectifs. Personne n’a jamais diffusé ça, heureusement. On a même détruit tous nos enregistrements. Et là, ce gamin sort de nulle part et exhume ce truc qui ne doit jamais sortir. Il s’enfuit en courant avant que je puisse lui dire quoi que ce soit. Deux semaines après, j’ai reçu un courrier de son père. Il est chef de projet chez Columbia. On a dû signer chez eux et  se remettre au travail pour sortir « Random Access Memories » en échange de leur silence. Ce nouveau disque s’est fait sous pression, on n’en est pas satisfait. Surtout Guy-Manuel, qui au départ, n’a rien à faire dans cette histoire.

On a failli accepter une date unique aux Vieilles Charrues mais on avait une bouffe avec Kanye. Daft Punk.

Comment allez-vous gérer sa sortie ?

On sortira le disque, mais rien de plus. Vu les termes du contrat, on est obligés de communiquer dessus. Du coup, on poste des trucs sur Facebook, pour donner à manger aux médias. Et après on fait des pronostics sur le nombre de « like » sur chaque post. Quand on a posté la photo avec les casques, Guy-Manuel avait misé sur 150.000 like. On en est qu’à 131.750. Il me doit une Lamborghini, du coup.

Des festivals prévus ?

Non. L’année dernière, on a failli accepter une date unique aux Vieilles Charrues, qui nous proposaient 2,5 millions d’euros pour 1h30 de show. Mais on avait une bouffe avec Kanye [West, NDLR] ce jour-là, on a dû décliner.

Le mot de la fin ?

Je te laisse, Julian vient de passer près de moi en hurlant et il est parti s’enfermer dans la salle de bain. On va aller faire un tour dehors pour le calmer.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Octobre 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT