MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Comment composer un hit sans se fouler ?

1. Aligner les accords « magiques » The Axis of Awesome est un trio de rock australien oscillant entre compos originales et parodies. Dans le show qui suit, le band démontre que U2, James Blunt, Jason Mraz, Mika, John Lennon, Maroon 5 ou les Red Hot – parmi tant d ‘autres – ont un point commun. Avec quatre accords similaires, ces compositeurs ont fait tourner sur la bande FM mondiale des tubes planétaires. A la guitare, sans ironie, il suffit d’avoir trois cours particuliers pour jouer ses morceaux sans peine. Comme quoi, écrire une chanson n’est pas forcément mission impossible. Il suffit d’aligner mi, si, ré bémol puis la.

2. Remodeler une vieillerie Il serait réducteur et injuste de dire que toutes les reprises sont le fruit de la fainéantise. Jeff Buckley reprenant Hallelujah de Léonard Cohen a sans conteste fait largement mieux que l’original. Mais il faut aussi reconnaître qu’une bonne reprise ne nécessite pas forcément un gros boulot. En revanche, le résultat peut s’avérer payant… La génération née dans les années 1980 a connu les booms avec Manau. C’était du rap celtique… Ouais, enfin, ça c’est surtout l’emballage de la major pour refourguer une remise à jour d’un vieux tube d’Alan Stivell. Le plus scandaleux dans cette histoire n’est pas le plagiat qui n’en était pas – presque pas – un (selon la justice), mais le fait que Manau remporte la Victoire de la musique du meilleur groupe rap 1998. Les Fugees avaient réussi une belle reprise du No Woman No Cry. Lors de cette année 1996, preuve de la qualité du travail du trio new-yorkais, le fils du pape du reggae (Stephen Marley) avait accepté le featuring. Résultat : n°2 des charts anglais.

3. Traduire une chanson dans toutes les langues My Way, la chanson américaine de Paul Anka, a été adaptée de la chanson de Claude François Comme d’habitude. Seul Yesterday des Beattles aurait connu autant de reprises. Dans la seule langue de Shakespeare, voici un éventail d’artistes qui ont chanté My Way : Nina Simone, Tom Jones, Engelbert Humperdink, Robbie Williams, Michel Sardou, Ray Charles, Nina Hagen, Sid Vicious, Mike Brant ou encore Luciano Pavarotti. Nikos Aliagas s’est même permis de la beugler en grec dans un album exclusivement de reprises. Arabes et Japonais ont eux aussi droit à leur version locale. Le groupe hardcore Body Count a osé la faire à sa sauce. Surprenant

4. Suivre les conseils de Banja Diffusée sur Canal +, la série TV Banja distillait de précieux conseils. Qui est Banja ? Une pop star rasta emprisonnée sur une l’île baptisée Hitland, après avoir déchiré le contrat qui le liait à l’omniprésente maison de disques Dominant records.

5. Avoir du talent De loin, le conseil le plus aberrant à mettre en avant. Pourtant, ça reste la clé du succès. A vos instruments ou platines.

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Octobre 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT