MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Chassol, pianiste à 360°

Christophe Chassol a le CV très long. Il cumule les mandats de compositeur, multi-instrumentiste, chef d’orchestre, arrangeur et cinéaste. Aucun style musical ne semble lui avoir échappé, avec plus de 1300 œuvres sans même atteindre les 40 piges.  Son truc, c’est d’harmoniser ce qui l’entoure. Zoom sur un bricoleur de génie.

Chassol, c’est un peu le genre de gars qui passe d’Igor Stravinsky à Sébastien Tellier dans une même conversation : aucune chance de briller en société – parler du teaser de Daft Punk, c’est mieux. Ses superpositions de piano (ou synthé) sur des images qu’il capte lui-même le distinguent des créateurs classiques. « Je me sers du son de mes images comme d’un matériau musical », explique-t-il au label Tricatel qui l’héberge désormais. Petit décryptage du Chassol.

Idée Chassol n°1 : l’Ultrascore. L’harmonisation, ou l’Ultrascore peut s’expliquer par une mixture de musique minimaliste, de collage, de sampling et de rythmes pop. Exemple : il trouve des images d’enfants qui chantent. Il les prend, les met dans une boucle et joue par-dessus au piano. Un premier motif en essayant d’être le plus fidèlement accordé avec les voix, puis il change, décale ou retourne ses motifs musicaux (alors que les chants d’enfants sont toujours les mêmes). Les petites variations forcent la curiosité et l’attention de l’auditeur. « Mon but est d’harmoniser le réel.(…) Avec le montage et la répétition, on fait avancer le jeu de piano et le son [provenant des images] à des temporalités différentes». Chassol veut « sublimer » des enregistrements « grâce à la science de l’harmonie ».

Alors, forcément, quand on est passé à l’ère Youtube, Chassol a utilisé les supports vidéos (inépuisables) que le site propose. Même Barack Obama s’est fait harmonisé.

Idée Chassol n°2 : Film / harmonisation. « Nola Chérie » est un film commandé par le Musée d’Art Moderne de New Orleans, dans le cadre d’une exposition. Chassol a suivi les fanfares de jazz ReBirth Brass Band et Troupe Brass Band. Il harmonise les voix, les bruits et accompagne les musiciens et les personnes interviewées au piano. L’objectif est la réappropriation du réel (la ville) par l’imaginaire (l’harmonie) et de rendre mélodique ce qui ne l’est pas au premier abord. Aujourd’hui, Chassol joue ces superpositions en live, épaulé par le batteur Lawrence Clais.

Idée Chassol n°3 : Rencontre avec Bertrand Burgalat / sortie de disques. La rencontre avec le producteur Bertrand Burgalat, fondateur de la maison Tricatel est essentielle pour Chassol. Il reconnaît qu’il « ne vient pas du disque » mais « de la musique à l’image », il va cependant intégrer ses rangs. En 2012, il sort le double album 35 titres X-Piano, riche synthèse de 10 ans d’ouverture musicale.

Vous pourrez profiter du nouveau long format « Indiamore » disque-film tourné en Inde, pays qu’il affectionne beaucoup. Il est basé sur le même principe que « Nola Chérie ». Il ajoute ses compositions pop aux musiques orientales – il a déjà travaillé sur des arrangements avec Phoenix et Sébastien Tellier, donc la pop, ça le connaît.

Plus d’informations sur son site officiel (sa bio est pleine d’humour bien senti) ou sur l’excellente vidéo de Tricatel « Qui est Chassol ? ». Place au teaser d’Indiamore.

 

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
La Sourdoreille Ultime
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT