MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Bande son Rock dans tous ses états 2015

Pour sa 32e édition, le Rock tente un numéro d’équilibriste : maintenir son exigence artistique avec un budget réduit par des collectivités en froid avec la culture. Avec l’espoir que le public suive malgré l’absence d’énorme tête d’affiche. De notre côté, le charme opère toujours, même sans Noir Désir, Massive Attack ou The Black Keys. Car cet été encore, Evreux arrive à nous gâter et nous rassasier avec un line-up pointu mais vraiment sexy. La preuve en six titres.

Fidlar

Oubliez tout ce que vous saviez du punk californien. Avec Fidlar, le power punk se veut riche et surprenant avec des incursions permanentes vers des sonorités garage et psychées. Et si vous cherchez une ligne directrice, elle se trouve du côté de l’énergie et de la passion pour la sueur, la bière et la débauche. Rien de nouveau et pourtant, difficile de ne pas succomber aux riffs et aux envolés sonores de Zac Carper et sa bande. Rock is not dead. Evreux non plus. La preuve vendredi à 19h15.


Fidlar – 40oz On Repeat

Random Recipe

Les amoureux des étiquettes doivent décidément détester Montréal, à commencer par Random Recipe qui se joue depuis presque cinq ans de nos oreilles. Deux filles mènent la danse dans le groupe, chacune avec son flow et sa voix bien particulière. Le flow hip-hop de Fabrizia fait ainsi écho à la voix douce et envoûtante de son acolyte Frannie. Comme si CocoRosie rencontrait Kate Tempest. Un grand écart qui a notamment permis au quatuor de collaborer avec Pierre Lapointe mais aussi avec Fat Tony (A$AP Rocky, Das Racist).


Random Recipe – Monsters and swords

 H-Burns

Ce mec, on l’aime d’amour. Et peut-être même plus. Que ce soit avec sa folk des débuts en 2006 ou son rock indé dix ans plus tard, H-Burns fait mouche à chaque fois. Bourré de références anglo-saxonnes et d’une autre époque, sa musique reste pourtant très personnelle et très actuelle. Exigeant mais accessible, l’univers d’H-Burns ne peut laisser indifférent, encore moins en concert. Vous voilà donc prévenu.


H-Burns – Night Moves

Joy Wellboy

Une musique vaporeuse qui nous perd et nous embaume grâce à une recette implacable, celle du bad cop / good cop. Joy Wellboy est un duo belge composé de Joy Adegoke et Wim Janssens. S’ils se rejoignent dans leur amour pour les nappes electro planantes et lancinantes, leur façon de le vivre, de le chanter, est radicalement différente : Joy nous envoûte de sa voix chaleureuse, tout en douceur et en murmure tandis que Wim nous glace de son timbre froid et ténébreux.


Joy Wellboy – Lay Down Your Blade

Hudson Mohawke

On a fait le constat : le nouveau disque Lantern de Hudson Mohawke ne nous a pas complètement bluffés, perdu dans une schizophrénie entre la musique maximaliste de TNGHT (qu’on adore) et ses productions typées R’n’B (qu’on aime déjà moins). Quoi qu’il en soit, on n’est pas vraiment objectif avec lui parce que deux ans et demi après la tarte qu’il nous a foutu avec Lunice aux Trans Musicales, notre peau s’en souvient encore.


Hudson Mohawke – Chimes

EZ3kiel

Grand habitué de nos lignes, le groupe tourangeau EZ3kiel se loge dans nos meilleurs souvenirs ‘live’. C’était avant LUX, son dernier disque, le 10 novembre dernier chez Ici, d’ailleurs. Qui dit nouveau disque d’EZ3kiel dit nouveau live hyper ambitieux, esthétique et défiant les limites de concepts  de scéno, lumières et performance.


EZ3kiel – Dead in Valhalla (feat. Pierre Bloch)
Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
La Sourdoreille Ultime
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT