MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Bande-son du mardi spéciale bidouilleurs

Cette semaine, on vous propose de découvrir cinq artistes ayant sorti un disque récemment et qu’on pourrait ranger dans la case des « tritureurs de sonorités ». Ces groupes naviguent sans a priori entre rock indé, psyché, folk, électro ou hip-hop et prennent un malin plaisir à expérimenter de nouveaux sons dans leurs arrangements.

On commence avec Dan Deacon, l’un des seigneurs du genre. Le fou génial de Baltimore revient pour un nouvel album marqué par son engagement dans le mouvement « Occupy ». Toujours aussi foutraque, la musique de Deacon est une ode au DIY et l’imaginaire sonore.

Dan Deacon – True Thrush
0:00
0:00

Encore l’œuvre d’un geek un peu autiste mais particulièrement inspiré avec le deuxième album (en deux ans) de Delicate Steve (photo). Un album une nouvelle fois enregistré au domicile de Steve, avec une quarantaine d’instruments. Le résultat est une électro pop fraiche et entêtante, nous rappelant parfois ce que Ratatat a pu faire de meilleur.

Delicate Steve – Ramona Reborn
0:00
0:00

Les légendes ne meurent jamais. Swans vient de le prouver en livrant « The Seer », peut être le meilleur album du groupe en 30 ans ! Fondé en 1982 par Michael Gira, le groupe fut un mythe de l’underground US jusqu’à sa disparition en 1997. Radicaux et sans concession, le groupe s’est reformé en 2010 avec la même envie de prendre aux tripes, quitte à mettre mal à l’aise. Gira présente ce disque comme « la culmination de tous les précédents albums de Swans, ainsi que toutes autres musiques écrites ou imaginées par moi-même ». Le résultat : deux CD pour plus de deux heures de chaos sonore dont il est difficile de sortir indemne.

Swans - Lunacy
0:00
0:00

Retour en terres plus connues, presque classiques, avec Animal Collective. Le quatuor originaire de Baltimore (comme notre ami Deacon), signe un dixième album en presque autant d’année d’existence. « Centipede Hz » se révèle nettement moins pop que l’opus précédent et s’aventure davantage vers des ambiances explosives et violentes. Pas de quoi surprendre les habitués du groupe.

Animal Collective - Moonjock
0:00
0:00

Terminons cette bande-son en douceur avec Taken By Trees. Derrière ce pseudo ce cache Victoria Bergsman, que vous connaissez sûrement sans le savoir (ancienne chanteuse des Concretes et de Peter, Bjorn & John). Pour son troisième album, la Suédoise s’est inspirée de son voyage à Hawaï. Une pop douce, chaude et vaporeuse.

Taken by Trees - Dreams
0:00
0:00
Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Septembre 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT