MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Bande-son du mardi : nostalgie 90’s

Les années 1990, entre sons mainstream oubliés et pépites enfouies

Les années 90. Une époque où Tony Vairelles faisait rêver la France entière (ou presque), où le jean levi’s 501 était élevé au rang d’objet culte, où on passait son bac sans ordinateur ni téléphone portable. Une époque surtout, où les guitares faisaient feu de tout bois sur la bande FM. Ce mardi, c’est instant nostalgie.

On attaque par une preuve par l’exemple : traverser la bande FM comme une comète, casser la baraque, et sombrer dans l’oubli. C’est le cas de Anouk, en 1997. Une voix, des bons zicos derrière. Commercial, comme on dit ? Bien sûr, mais avant tout une vraie bonne compo, intitulée Nobody’s Wife

1997 toujours, et autre titre connu de tous : Your Woman, de White Town. Là encore, un tube absolument imparable, sorti de nulle part. Depuis, notons quand même un disque paru en 2007 nommé ‘Socialism, Sexism and Sexuality’. Tout un programme.

Le riff marquant de toute une génération de métalleux. Hard Rock ou Heavy metal ? Plutôt Power metal, répondent en chœur les membres de Pantera. Des albums puissants entre le ‘Cowboys from Hell’ en 1990 et ‘The Great Southern Trendkill’ en 1996, des tournées décadentes, et le guitariste Dimebag Darell tué sur scène en 2006 par un fan qui le jugeait responsable de la séparation du groupe : les bons ingrédients pour créer les légendes. Voici Cowboys from Hell.

Morceau emblématique d’un groupe revenu par la grande porte cette année, au gré d’une reformation cette fois bien sentie. Aux Vieilles Charrues, Pulp termine son set avec Common People et un Jarvis Cocker toujours transcendé par cet hymne pop. Grand moment.

Billy Corgan avait coutume de dire, quand son cerveau ne partait pas vrille, que la vraie valeur des morceaux rock se jugeat en acoustique. En 1996, il a du reconnaitre toute la classe d’un Alice In Chains (en photo), qui passa l’exercice incontournable de l’époque : le MTV Unplugged. Comme Nirvana, on y retrouve des titres grunge sublimés, comme ce Down in a hole.

Pour finir, la pub mythique des années 90’s. Vive les mormons, vive les jeans Levi’s, et vive Stilskin et son Inside.

Partager cet article
3 commentaires

3 commentaires

Antoine 13.11.2011

Sacré Tony…

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Laet it be 10.11.2011

Comme quoi les soirées blanquette sont mises à profit!

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Anne Laure 08.11.2011

merci, j’ai passé un bon moment ce midi à écouter cette bande-son

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Septembre 2018
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT