MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Avant première : Flotation Toy Warning revient avec « King Of Foxgloves »

Il a fallu treize longues années à Flotation Toy Warning pour offrir un successeur à l’insensé Bluffer’s Guide To The Flight Deck, premier album qui tient une belle place parmi les plus sous-estimés de cette planète. Le 16 juin prochain sortira enfin son successeur The Machine That Made Us. On a eu le privilège de l’écouter. Aujourd’hui, on a même l’honneur d’en présenter le premier single « King Of Foxgloves ».

Aucun texte ne rendra justice à la majestueuse musique de Flotation Toy Warning, à ce qu’elle éveille en nous. Tentons quand même. On pourrait commencer par balayer un cliché face à ces compositions prétendument envoûtantes et protectrices. Non, Flotation Toy Warning n’est pas un cocon. Sa musique ne protège de rien. Par leur détachement, ses membres ne semblent pas avoir conscience de composer une matière qui bouleverse ceux qui l’approchent de près. Eux gardent la distance et l’humour de ceux qui pensent que ce qu’ils font n’est pas important. Mais bien sûr que si, c’est important. C’est une fenêtre sur la beauté du monde. C’est même tout le génie du genre humain, par une approche du sensible qui sait tutoyer le sublime et atteindre une hauteur de vue jusqu’ici insoupçonnée pour les déroutés de l’âme qui traversent momentanément leurs vies comme des ombres.

La musique de ce groupe n’est alors plus seulement inspirée, elle devient inspirante. Une seule écoute au casque et c’est déjà ce que nous voyons au quotidien qui dessinent les contours d’un clip qui ne verra jamais le jour ailleurs que dans nos pensées rêveuses. En cela, Flotation Toy Warning transforme le réel et lui rend sa dernière part de lumière. Voilà l’effet que nous procure l’écoute de leur nouvel album, qu’on craignait de ne pas aimer. Sauf qu’il est à la hauteur du précédent. Se révéler digne de Bluffer’s Guide To The Flight Deck était déjà inespéré. Quelle erreur était-ce de ne pas espérer, de ne pas croire en eux. Ils en étaient donc capables.

Sortie de The Machine That Made Us le 16 juin prochain, chez Talitres.

Partager cet article
2 commentaires

2 commentaires

G. M. 24.05.2017

Qu’elles furent longues ces années, entre espérance et désespérance, à guetter, à attendre, à prier pour le retour de Flotation Toy Warning. Ce King of Foxgloves est superbe. Un grand merci dès aujourd’hui à Sean Bouchard et aux membres de Flotation. Oui, un immense merci pour ce retour et pour le réconfortant refuge que vous fûtes durant ces treize dernières années !

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
François Arnaud 24.05.2017

At very long last, a shot of bliss, my 10years-ly
dose of happiness..Thanks

Répondre Fermer
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération. Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
Playlist - Juin 2017
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT