MENU
En lecture PARTAGER L'ARTICLE

Abstrakt Keal Agram se reforme et joue ce week-end à Panoramas

Panoramas, année 2000. Pour combler un trou dans la programmation du festival, Abstrakt Keal Agram se forme dans l’urgence. Quatre ans plus tard et quelques titres qui auront marqué les esprits, le duo morlaisien se met en sommeil. Pour les 20 ans du festival, ce week-end, il ressort du bois. Joie.

Ce fut l’une des fiertés bretonnes de la décennie passée, jusqu’au moment où ils ont éteint la lumière. Nous sommes en 2004, les deux têtes pensantes d’Abstrakt Keal Agram sortent leur troisième et dernier album « Bad Thriller », qui vient parachever plusieurs années pendant lesquelles Tanguy Destable et Lionel Pierres ont œuvré dans leur style : un mélange de trip-hop un peu flippant, parfois carrément menaçant, qui renvoie immédiatement à DJ Shadow, RJD2 ou Aphex Twin.

Un peu amères, on avait rangé nos disques d’Abstrakt Keal Agram, en se consolant comme on a pu dans les projets menés par la suite par Lionel (Fortune, dans une veine plus pop) et Tanguy (Tepr pour le dancefloor, membre de Yelle). Mais rien n’y a fait, on a jamais vraiment oublié ce genre de morceau.

Et puis tombe la programmation 2017 de Panoramas, qui annonce la reformation du duo. Lionel : « Depuis la séparation du groupe, on se voit régulièrement. On reparlait, à l’occasion, de AKA, on trouvait tous deux regrettable que les albums ne soient pas disponibles en digital. »

Leur tourneur, Wart, également organisateur de Panoramas qui fête ses 20 ans ce week-end, les pousse un peu aux fesses, eux qui ont ouvert la première édition du festival en 1997. «  Comme on ne se voyait pas revenir qu’avec des anciens morceaux, nous sommes donc retourné en studio pour tenter d’écrire de nouveaux titres ».

En attendant un nouvel album à venir pour cet automne, voici le premier titre d’Abstrakt Keal Agram depuis 13 ans !

Partager cet article
0 commentaire

0 commentaire

Soyez le premier à commenter cet article
Chargement...
Votre commentaire est en cours de modération
Merci
Une erreur est survenue lors de l'envoi de votre commentaire
La Sourdoreille Ultime
Toutes les playlists

0:00
0:00
REVENIR
EN HAUT